Le cosmonaute russe Padalka, recordman de longévité dans l'espace, prend sa pension

Le cosmonaute russe Gennedi Padalka, recordman du temps passé dans l’espace, va remiser sa combinaison spatiale au placard. Âgé de 58 ans, il a annoncé samedi qu’il prendra définitivement congé de la corporation des cosmonautes ce 28 avril. Gennedi Padalka a pris part à cinq missions spatiales et a passé au total 878 jours, 11 heures, 29 minutes et 24 secondes dans l’espace. Personne n’a jamais vécu en dehors de l’attraction terrestre aussi longtemps, pas même un autre Russe, Sergeï Krikaljov, qui est resté 803 jours dans l’espace.
Gennedi Padalka avait pourtant déclaré qu’il envisageait un sixième départ, ambitionnant d’atteindre le cap des 1.000 jours. “Je suis obligé de prendre ma retraite”, a-t-il néanmoins affirmé. “Je n’aime pas rester sans rien faire et je n’ai aucune perspective de pouvoir voler à nouveau. Et le cosmodrome ne me fournira aucun emploi non plus.”
Né le 21 juin 1958 à Krasnodar (sud), Padalka avait rejoint le corps des cosmonautes russes en 1991. Sa première mission date du 13 août 1998 lorsqu’il a rejoint la station Mir.
A la fin de sa troisième mission, le 11 octobre 2009, il a passé le commandement de l’ISS au Belge Frank De Winne, arrivé à la station le 29 mai de cette année-là.
Sa dernière mission s’est étendue du 27 mars au 12 septembre 2015.

Partager l'article

24 avril 2017 - 12h35