facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Conseil d'Etat suspend l'Arrêté Royal sur les règles de gestion du Secrétariat polaire

Le Conseil d’Etat a suspendu vendredi l’exécution d’un arrêté royal de la secrétaire d’Etat Elke Sleurs (N-VA) sur les nouvelles règles de gestion du Secrétariat polaire. La demande en suspension avait été introduite par la Fondation Polaire (IPF) de l’explorateur Alain Hubert.
Mme Sleurs entend désormais adapter la loi de 2008, qui détermine les règles de gestion financière et matérielle de la station scientifique « Princesse Elisabeth », dans un nouvel arrêté royal. Tous les commentaires du Conseil d’Etat seront pris en considération dans cette adaptation, précise-t-elle. L’arrêt du Conseil d’Etat constitue une nouvelle étape dans le conflit qui oppose Alain Hubert à Elke Sleurs. La décision du gouvernement Michel de modifier les règles sur la gestion de la station polaire, en écartant M. Hubert et sa fondation, est à l’origine de ce nouvel épisode.

La Fondation Polaire avait saisi le Conseil d’Etat d’une demande de suspension en soutenant notamment que l’arrêté royal d’août 2015 de Mme Sleurs violait un article de la loi de 2008, qui énonce que le Secrétariat Polaire assure la gestion financière et matérielle de la station « Princesse Elisabeth » dans le cadre de sa donation à l’Etat belge par la Fondation Polaire.

Dans son arrêt, le Conseil considère qu’en faisant référence à la donation de la station, l’article de la loi précitée a consacré le partenariat de la Fondation Polaire tel que le prévoit une convention de 2007 conclue entre cette dernière et l’Etat. Il estime par ailleurs que les modifications apportés méconnaissent la qualité de ‘partenaire privilégié’ attribuée à la Fondation Polaire par la convention précitée.

Le Conseil d’Etat ajoute qu’en faisant état du risque de ne pas être rétablie dans son rôle d’opérateur chargé de la maintenance et de l’entretien de la station pour la campagne 2016-2017, la Fondation Polaire se prévaut d’un inconvénient grave qui permet de justifier la suspension de l’exécution de l’arrêté royal du 10 août 2015.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 février 2017 Déraillement d'un train à Louvain – L'évacuation des voitures a commencé cette nuit

La première des trois voitures qui se sont renversées lors du déraillement d’un train à Louvain, samedi, a été évacuée dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel. Les deux lire plus

Belga

20 février 2017 Météo – Un début de semaine dans la grisaille

Le ciel sera gris et le temps souvent brumeux ce lundi, avec des périodes de pluie ou de bruines. Les maxima atteindront 5 à 8 degrés en Ardenne et 9 à 12 degrés dans les autres régions, selon les prévisions de l’IRM. Le vent sera modéré lire plus

Belga

20 février 2017 Des scientifiques manifestent contre Donald Trump et son administration

Quelques centaines de scientifiques et d’environnementalistes ont manifesté dimanche à Boston pour protester contre Donald Trump et son administration qu’ils perçoivent comme une grave menace contre la science et la recherche. Ces scientifiques, dont certains portaient une blous lire plus

Belga

20 février 2017 Colombie: une explosion criminelle près des arènes fait 26 blessés

Au moins 26 personnes, pour la plupart des policiers, ont été blessées dimanche dans une explosion criminelle près des arènes de Bogota, où des corridas controversées ont repris en janvier après quatre ans d’interruption, selon les autorit lire plus

Belga

20 février 2017 Un plan parallèle de paix pour l'Ukraine remis à Trump, selon un journal

L’avocat personnel du président américain Donald Trump lui a remis un projet de plan de paix pour l’Ukraine élaboré par des personnes qui ne sont pas des diplomates, a affirmé dimanche le New York Times. D’après le quotidien, ce plan a été tran lire plus

Belga

20 février 2017 La justice néo-zélandaise valide en appel l'extradition de Kim Dotcom vers les Etats-Unis

La Haute cour de Nouvelle-Zélande a donné lundi son feu vert à l’extradition vers les Etats-Unis du fondateur du site de téléchargement Megaupload Kim Dotcom, accusé par Washington d’avoir été l’architecte de pillages en ligne massifs. Mais les lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/