Le commerce de détail aux USA lance une campagne contre le protectionnisme de Trump

Le secteur du commerce de détail aux Etats-Unis lance une campagne contre le projet du nouveau président Donald Trump d’appliquer d’importantes taxes sur des produits importés. Une centaine de chaîne de magasins et d’organisations sectorielle, parmi lesquelles Walmart, Target et Best Buy, sont derrière cette campagne intitulée « Americans for Affordable Products » (Américains pour des produits abordables). Le secteur de la distribution veut notamment attirer l’attention sur les conséquences négatives d’éventuelles mesures protectionnistes qui pourraient entraîner une hausse des produits importés de 20%. Donald Trump veut imposer une taxe sur les produits mexicains dont le produit financerait la construction d’un mur-frontière.

Mais 97% des vêtements et chausses et 90% des appareils électroniques vendus aux Etats-Unis sont importés. Le sucre, le café et d’autres aliments verraient également leur prix augmenter.

Selon le secteur du commerce de détail, les prix des vêtements, des aliments, de l’essence et d’autres produits de base augmenteraient au point d’alourdir la facture de l’Américain moyen de 1.700 dollars par an.

Partager l'article

02 février 2017 - 17h35