facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le chiffrement de WhatsApp et Telegram n'empêche pas les piratages

Une société de sécurité informatique a dévoilé mercredi avoir découvert une faille dans les populaires services de messagerie Telegram et WhatsApp, qui pouvait permettre de pirater des comptes d’utilisateurs en se servant du système de chiffrement censé protéger la confidentialité de leurs messages. La société américaine Check Point Software Technologies précise dans son communiqué que Telegram et WhatsApp, qu’elle a alertés le 8 mars, ont depuis réparé le problème.
Elle ne dit pas combien de comptes ont effectivement pu être ainsi compromis, mais assure que cette faille représentait un danger pour « des centaines de millions » d’utilisateurs accédant aux plateformes à partir d’un navigateur internet (par opposition à ceux qui passent par les applications mobiles dédiées proposées par les deux services).
D’après les chercheurs de Check Point, « rien qu’en envoyant une photo d’allure innocente, un attaquant pouvait prendre le contrôle du compte, accéder à l’historique des messages, à toutes les photos jamais partagées (sur le service), et envoyer des messages à la place de l’utilisateur ». Le pirate pouvait en effet camoufler un virus dans l’image, qui s’activait quand le destinataire cliquait dessus.
WhatsApp et Telegram utilisent un chiffrement de bout en bout qui garantit que seul l’expéditeur et le destinataire des messages peuvent voir leur contenu. Mais du coup, les deux applications n’avaient pas moyen de détecter si ce contenu comprend des virus. Pour y remédier, les deux services valident désormais le contenu expédié juste avant qu’il soit chiffré, ce qui permet de bloquer les virus, indique encore Check Point.
Ce n’est pas la première fois que les limites de la protection apportée par les systèmes de chiffrement sont mises en lumière.
Wikileaks avait rendu public au début du mois près de 9.000 documents détaillant des outils de piratage informatique utilisés par la CIA.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Les voyageurs de Brussels Airlines peuvent à nouveau enregistrer tous leurs bagages

« Les personnes qui voyagent avec Brussels Airlines peuvent à nouveau venir à l’aéroport et enregistrer l’ensemble de leurs bagages », a indiqué mercredi soir le porte-parole de la compagnie aérienne belge, Geert Sciot. Auparavant, en raison de la grève qui to lire plus

Belga

23 août 2017 Troisième victoire de suite pour Jérôme Baugnies à la Course des raisins

Pour la troisième fois d’affilée, Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert) a remporté la Course des raisins à Overijse (1.1), mercredi sur 196,4 km. Jérôme Baugnies l’a emporté au sprint devant le Norvégien Amund Grondahl Jansen (Lotto lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en catalogne: la justice avait annulé une expulsion de l'imam

Un juge espagnol avait annulé en mars 2015 un arrêté d’expulsion contre Abdelbaki Es Satty, l’imam soupçonné d’avoir endoctriné les auteurs des attentats à Barcelone et Cambrils, considérant qu’il n’était pas dangereux, a annoncé m lire plus

Belga

23 août 2017 Elon Musk dévoile la combinaison spatiale des astronautes de SpaceX

Dans un matériau blanc d’apparence fin et léger, avec un jeu de découpes et de biais noirs, la combinaison spatiale des futurs astronautes de SpaceX a été dévoilée mercredi par le patron de la société, Elon Musk. « Première photo d lire plus

Belga

23 août 2017 Plus de 13.400 actes de terrorisme dans le monde en 2016

Plus de 13.400 actes de terrorisme ont eu lieu dans le monde en 2016, soit 9% de moins qu’en 2015, causant la mort de plus de 34.000 personnes, selon les chiffres compilés par les chercheurs de l’Université du Maryland. Sur ce chiffre des victimes, en baisse de 10% par rapport à lire plus

Belga

23 août 2017 Fipronil: des oeufs et des poules mis sous séquestre en Italie

Les carabiniers italiens ont annoncé mercredi avoir mis sous séquestre plus de 92.000 oeufs, 26.000 poules et un centre d’emballage dans le cadre de leurs vérifications sur la présence de l’insecticide fipronil. Depuis début août, les carabiniers ont men lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/