facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le casse-tête des braqueurs de Kim Kardashian pour écouler ses bijoux

Voler pour neuf millions d’euros de bijoux est une chose, réussir à les écouler en est une autre: c’est le défi qui attend les détenteurs du butin dérobé lundi dans un hôtel particulier parisien à la vedette américaine Kim Kardashian. Impossible à revendre en l’état en raison de la notoriété dont ils sont auréolés, la bague d’une valeur de quatre millions d’euros et le coffret de bijoux représentant quelque cinq millions d’euros qui ont été volés à la star de téléréalité devront d’abord être démantelés par leurs braqueurs pour espérer trouver preneurs. Inévitablement, « il y a un effondrement de la valeur » de ces bijoux non seulement dû au battage médiatique induit par le braquage, mais aussi en raison de leur notoriété en tant que telle, puisqu’ils ont été photographiés à moult reprises et sont répertoriés, explique à l’AFP Sandrine Marcot, présidente déléguée de l’Union française de la Bijouterie Horlogerie.

« Cette bague, tout le monde la connaît, ça ne va pas être forcément facile à écouler », confirme une source policière, d’autant que pour Mme Marcot « ce genre de bijoux ne sont pas portés tous les jours, ce sont des modèles uniques ». Aussi, il est probable selon elle que le gang qui a opéré dans la nuit de dimanche à lundi dans la résidence hôtelière de luxe où résidait Mme Kardashian ait été en charge d’un contrat et qu’il ne pouvait en tout cas ignorer la difficulté qu’il y aurait à se délester de telles pièces.

« On n’opère pas d’une manière aussi préméditée et organisée sans que derrière il y ait déjà des possibilités d’écoulement », a-t-elle précisé, soulignant que tout l’enjeu pour les braqueurs était désormais de transformer les bijoux en question. Dans ce genre de cas, les voleurs passent par un receleur puis plusieurs intermédiaires et un joaillier ou un bijoutier véreux chargé de retravailler la pierre qui aura été préalablement désolidarisée de la monture, détaille la même source policière.

Or les pierres précieuses sont aujourd’hui « excessivement bien tracées » grâce à un marquage au laser qui est indélébile et elles sont en outre « répertoriées en fonction de leur taille, de leur poids, du nombre de carats », ce qui complique la tache des malfrats, indique Mme Marcot. Par ailleurs, une fois retaillée, la pierre précieuse « perd énormément de sa valeur » et pourrait ainsi passer de 4 millions à 1 million d’euros, poursuit la même source policière. En dépit de ces contraintes, le business reste juteux car « vous aurez toujours des clients qui vont vouloir acheter des pierres ou faire fondre le métal », estime Sandrime Marcot.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

7 décembre 2016 Opérations "coup de poing" à Paris… contre les rats

La Ville de Paris a annoncé mercredi qu’elle allait lancer une série d’opérations « coup de poing »… contre les rats, dont la présence « en grand nombre pose des problèmes sanitaires, esthétiques et économiques ». « Afin d’enrayer l’augmentation r lire plus

Belga

7 décembre 2016 Ligue des champions de basket – Charleroi s'incline de justesse sur le parquet du Besiktas

Le Spirou de Charleroi s’est incliné mercredi soir 68-66 sur le parquet des Turcs du Besiktas, à Istanbul, lors de son 8e match dans le groupe E de la Ligue des champions de basket. Il s’agit d’une 5e défaite pour les Carolos dans cette phase de groupes de la Ligue des champions lire plus

Belga

7 décembre 2016 Espagne: nouvelle arrestation de faux policiers qui volaient des touristes

Un groupe de voleurs iraniens et pakistanais, qui ciblaient des touristes à Barcelone en se faisant passer pour des policiers, a été arrêté, a annoncé mercredi la police deux jours après l’annonce du démantèlement d’un gang utilisant le m lire plus

Belga

7 décembre 2016 Un tribunal irlandais débloque 100 M EUR de fonds appartenant à Khodorkovski

Un tribunal dublinois a décidé mercredi de débloquer 100 millions d’euros de capitaux appartenant à l’ancien oligarque russe et opposant au Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, a rapporté le quotidien irlandais Irish Times. Le juge Timothy Lucey a estimé qu’il lire plus

Belga

7 décembre 2016 Ligue des champions de volley – Maaseik débute la phase de groupe par une défaite au Dinamo Moscou

Le club de Maaseik a débuté la phase de groupes de la Ligue des champions de volley, chez les messieurs, par une défaite mercredi, 3-1 au Dinamo Moscou: 25-22, 23-25, 25-22 et 25-20. Du côté des Moscovites, Kostyantin Bakun a été le meilleur marqueur a lire plus

Belga

7 décembre 2016 Le viol et le meurtre d'une fillette de 7 ans choque la Colombie

La justice colombienne a placé mercredi en détention provisoire un architecte de 38 ans suspecté d’avoir violé et tué une fillette de 7 ans enlevée dans un quartier pauvre de Bogota, une affaire qui suscite une très grande émotion dans le pays. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/