facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le casse-tête des braqueurs de Kim Kardashian pour écouler ses bijoux

Voler pour neuf millions d’euros de bijoux est une chose, réussir à les écouler en est une autre: c’est le défi qui attend les détenteurs du butin dérobé lundi dans un hôtel particulier parisien à la vedette américaine Kim Kardashian. Impossible à revendre en l’état en raison de la notoriété dont ils sont auréolés, la bague d’une valeur de quatre millions d’euros et le coffret de bijoux représentant quelque cinq millions d’euros qui ont été volés à la star de téléréalité devront d’abord être démantelés par leurs braqueurs pour espérer trouver preneurs. Inévitablement, « il y a un effondrement de la valeur » de ces bijoux non seulement dû au battage médiatique induit par le braquage, mais aussi en raison de leur notoriété en tant que telle, puisqu’ils ont été photographiés à moult reprises et sont répertoriés, explique à l’AFP Sandrine Marcot, présidente déléguée de l’Union française de la Bijouterie Horlogerie.

« Cette bague, tout le monde la connaît, ça ne va pas être forcément facile à écouler », confirme une source policière, d’autant que pour Mme Marcot « ce genre de bijoux ne sont pas portés tous les jours, ce sont des modèles uniques ». Aussi, il est probable selon elle que le gang qui a opéré dans la nuit de dimanche à lundi dans la résidence hôtelière de luxe où résidait Mme Kardashian ait été en charge d’un contrat et qu’il ne pouvait en tout cas ignorer la difficulté qu’il y aurait à se délester de telles pièces.

« On n’opère pas d’une manière aussi préméditée et organisée sans que derrière il y ait déjà des possibilités d’écoulement », a-t-elle précisé, soulignant que tout l’enjeu pour les braqueurs était désormais de transformer les bijoux en question. Dans ce genre de cas, les voleurs passent par un receleur puis plusieurs intermédiaires et un joaillier ou un bijoutier véreux chargé de retravailler la pierre qui aura été préalablement désolidarisée de la monture, détaille la même source policière.

Or les pierres précieuses sont aujourd’hui « excessivement bien tracées » grâce à un marquage au laser qui est indélébile et elles sont en outre « répertoriées en fonction de leur taille, de leur poids, du nombre de carats », ce qui complique la tache des malfrats, indique Mme Marcot. Par ailleurs, une fois retaillée, la pierre précieuse « perd énormément de sa valeur » et pourrait ainsi passer de 4 millions à 1 million d’euros, poursuit la même source policière. En dépit de ces contraintes, le business reste juteux car « vous aurez toujours des clients qui vont vouloir acheter des pierres ou faire fondre le métal », estime Sandrime Marcot.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 février 2017 Smolensk: un laboratoire britannique chargé des tests sur la présence d'explosifs

La Pologne a confié à un laboratoire britannique les tests sur la présence d’explosifs dans l’avion qui s’est écrasé en 2010 à Smolensk, dans l’ouest de la Russie, avec 96 personnes à bord dont le président Lech Kaczynski. Le parquet national a lire plus

Belga

24 février 2017 Conflit en Syrie – Visite secrète en Syrie du commandant militaire américain au Moyen-Orient

Le général américain Joseph Votel, commandant des opérations militaires américaines au Moyen-Orient, a effectué vendredi une visite secrète dans le nord de la Syrie pour rencontrer des dirigeants d’une coalition locale antidjihadiste que soutient Wash lire plus

Belga

24 février 2017 Le professeur à la VUB incarcéré en Iran entame une nouvelle grève de la faim

Le médecin iranien Ahmadreza Djalali, professeur invité à la VUB, a entamé une nouvelle grève de la faim dans la prison d’Evin à Téhéran, a indiqué vendredi Gerlant Van Berlaer, médecin urgentiste de l’UZ Brussel. Le scientifique lire plus

Belga

24 février 2017 USA: un homme tire sur deux Indiens, les croyant originaires du Moyen-Orient

Un Américain a tué un homme d’origine indienne et en a blessé un autre lors d’une fusillade au cours de laquelle il a hurlé « Sortez de mon pays », croyant les deux victimes originaires du Moyen-Orient. Les deux victimes, qui travaillaient dans le secteur des hautes technol lire plus

Belga

24 février 2017 La Bolivie accroît la surface officielle de cultures de coca de 12.000 à 22.000 hectares

Le congrès bolivien, contrôlé par la gauche du président Morales, a approuvé vendredi une augmentation de la surface officielle de cultures de coca de 12.000 à 22.000 hectares, suscitant les critiques de l’opposition qui craint un trafic. Cette loi permet de lire plus

Belga

24 février 2017 Equitation: Bruxelles accueillera le championnat d'Europe d'endurance le 17 août

Le bois de la Cambre et la forêt de Soignes accueilleront la 2e édition des Brussels Equestrian Endurance Masters du 17 au 19 août prochains. Pendant trois jours, quelque 300 chevaux participeront aux différentes épreuves, dont le championnat d’Europe senior (160 km) lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/