facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Cap-Vert aux urnes pour élire un président de la République

Les électeurs ont commencé à voter dimanche au Cap-Vert à l’élection présidentielle, un scrutin pour lequel le président sortant, Joaquim Carlos Fonseca, opposé à deux candidats indépendants, est donné grand favori. Au total, 314.000 résidents de l’archipel et 47.000 Cap-Verdiens vivant à l’étranger sont inscrits sur les listes électorales.
A Praia, la capitale, dans un bureau de vote près du centre-ville, les électeurs ont commencé à voter dans le calme à 08H00 (09H00 GMT), selon une journaliste de l’AFP. La clôture du scrutin est prévue à 19H00.
M. Fonseca, 66 ans, candidat du Mouvement pour la Démocratie (MPD, libéral, au pouvoir), est face à deux candidats indépendants, Joaquim Monteiro, 76 ans, qui avait remporté 2,1% des voix en 2011, et Albertino Graça, 56 ans, un universitaire.
Un second tour est prévu si aucun des candidats n’obtient la majorité absolue. M. Fonseca, chef de l’Etat sortant, est crédité par les sondages de quelque 70% des voix, en l’absence de l’habituelle confrontation avec le Parti africain de l’indépendance du Cap-Vert (PAICV, socialiste, ex-parti unique), qui n’a pas désigné de candidat.
Le PAICV, défait aux élections législatives après 15 ans à la tête du pays, puis aux municipales du 5 septembre, a décidé de ne pas donner de consigne de vote à ses militants.
M. Fonseca, avait été élu au second tour en août 2011 avec plus de 54% des voix, face à Manuel Inocencio Sousa, du PAICV.
Cet archipel d’Afrique de l’Ouest, ancienne colonie portugaise, considéré comme un « modèle de démocratie » sur le continent, est réputé pour sa stabilité politique et sa bonne gouvernance.
Il est doté d’un régime semi-parlementaire dans lequel l’exécutif est dominé par le Premier ministre, le président jouant davantage un rôle d’arbitre.
Le scrutin doit être supervisé par 29 observateurs de l’Union africaine (UA) et une vingtaine de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). La campagne pour l’élection présidentielle s’est achevée vendredi sans incident ni grande effervescence.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 février 2017 Publifin – Malade, André Gilles n'a pas comparu devant la commission d'enquête

Le président des conseils d’administration de Publifin et de Nethys, André Gilles (PS), ne s’est pas présenté mardi matin devant la commission d’enquête Publifin du parlement de Wallonie, pour cause de maladie. M. Gilles, qui avait déjà ét lire plus

Belga

21 février 2017 Un bodyboarder tué par un requin sur l'île française de la Réunion

Un jeune homme de 26 ans a été tué par un requin mardi matin alors qu’il pratiquait du bodyboard sur l’île française de La Réunion, dans une zone interdite à la baignade, a-t-on appris auprès des pompiers. Mordu à l’artère f lire plus

Belga

21 février 2017 Déraillement d'un train à Louvain – Le wagon transporté par convoi exceptionnel vers l'atelier central de Malines

Le train qui a déraillé samedi après-midi à Louvain a été transporté par convoi exceptionnel dans la nuit de lundi à mardi, sous escorte policière, vers l’atelier central de la SNCB à Malines, a indiqué mardi Fréd lire plus

Belga

21 février 2017 Le mannequin brésilien Valentina Sampaio, "fière" d'être l'emblème des LGBT

Le premier mannequin transgenre à avoir fait la couverture du numéro français du magazine « Vogue », Valentina Sampaio, se prépare avec « fierté » à défiler sur les podiums de la semaine de la mode à Milan, dans le nord de l’Italie. La jeune br lire plus

Belga

21 février 2017 Pays-Bas: le roi convie pour ses 50 ans ceux nés le même jour que lui

Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander, qui fête ses 50 ans le 27 avril, a décidé d’inviter à cette occasion dans son palais d’Amsterdam 150 personnes ayant la même date d’anniversaire que lui, a annoncé lundi le palais royal. Un site internet dédi lire plus

Belga

21 février 2017 Fukushima – Greenpeace interpelle le gouvernement sur les plans d'urgence du nucléaire "inadéquats"

Greenpeace Belgique interpelle ce mardi le gouvernement belge à propos de ses plans d’urgence pour le nucléaire. A l’heure où le gouvernement japonais souhaite lever l’ordre d’évacuation de la région d’Iitate – située à plus de 35 kilomètres de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/