facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Canada souligne sa politique d'accueil, May "pas d'accord" avec le décret Trump

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a affirmé samedi la volonté de son pays d’accueillir les réfugiés « indépendamment de leur foi », au lendemain de la décision de la Maison Blanche d’interdire l’entrée des Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans. « A ceux qui fuient la persécution, la terreur et la guerre, sachez que le Canada vous accueillera indépendamment de votre foi », a tweeté M. Trudeau. « La diversité fait notre force #BienvenueAuCanada », a-t-il ajouté. M. Trudeau n’a ainsi pas commenté directement la décision américaine, mais son tweet intervient au lendemain de la signature par le président Donald Trump d’un décret qui interdit pendant trois mois l’entrée des Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans: Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen. Trump a justifié cette mesure en affirmant qu’elle vise à lutter contre les « terroristes islamiques radicaux ».
Depuis un peu plus d’un an, le Canada a accueilli quelque 35.000 réfugiés syriens. M. Trudeau avait tenu à accueillir lui-même à l’aéroport, en décembre 2015, le premier contingent de ces réfugiés.
Un peu plus tard, dans la nuit de samedi à dimanche, Londres a à son tour exprimé son désaccord envers le controversé décret, alors que le président américain et la Première ministre britannique se sont accordés vendredi sur leur collaboration en vue d’un nouvel accord commercial qui doit être signé après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. « La politique d’immigration des Etats-Unis est l’affaire du gouvernement des Etats-Unis (…) Mais nous ne sommes pas d’accord avec ce type d’approche », a déclaré un porte-parole. « Si elle a un impact sur les citoyens du Royaume-Uni, nous interviendrons auprès du gouvernement américain ».
Quelques heures auparavant, Mme May avait provoqué la polémique dans son pays en refusant de critiquer l’initiative américaine lors d’une conférence de presse durant un voyage en Turquie, disant que c’était à Washington de prendre ses responsabilités sur sa politique sur les réfugiés.
Un parlementaire britannique, du parti conservateur de Theresa May, avait cependant annoncé samedi que lui-même était touché par les récentes restrictions à l’immigration du président américain. Nadhim Zahawi, né en Irak, a écrit sur Twitter qu’il avait eu « confirmation que le décret s’applique à (lui) et (son) épouse car (ils sont) tous deux nés en Irak », même si le couple dispose de passeports britanniques.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

23 août 2017 Le Turkménistan affirme avoir érigé la plus grande tête de cheval du monde

Le Turkménistan, l’un des pays les plus fermés de la planète, a affirmé mardi avoir battu un record du monde en érigeant la « plus grande sculpture d’une tête de cheval » avant l’ouverture d’une compétition sportive. Le journal d’Etat Netralnyï Turk lire plus

Belga

23 août 2017 Des militants simulent les conséquences d'un service minimum des trains à Bruxelles-Midi

Wagons bondés, une femme enceinte et un vieillard sont bousculés, tandis qu’un étudiant en examen est obligé de rester à quai. Vers 8h30 ce mercredi, une septantaine de militants ont simulé à Bruxelles-Midi les conséquences d’un service minimum lire plus

Belga

23 août 2017 Crise politique francophone – Ecolo n'ira pas dans une majorité avant les élections

Les écologistes n’entreront pas dans une majorité avant les prochaines élections, a indiqué mercredi le co-président d’Ecolo Patrick Dupriez sur les ondes de La Première. Ils se montrent toutefois prêts à collaborer à un projet pour l’ens lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/