Le Brexit déclenché entre le 11 et 31 mars

Le Royaume-Uni devrait déclencher entre le 11 et le 31 mars le processus de sortie de l’Union européenne, a indiqué mardi à Stockholm le ministre britannique chargé de ce processus, David Davis. Interrogé sur l’éventualité que l’article 50 du traité de Lisbonne soit invoqué à l’occasion du sommet de l’UE les 9 et 10 mars à Bruxelles, M. Davis a répondu que ce serait trop tôt. “Le 9 ou le 10 n’est pas une date que je retiens en ce qui concerne notre calendrier. Ce que nous avons dit c’est fin mars, d’ici à la fin mars”, a-t-il déclaré.
Le gouvernement attend encore que la chambre haute du Parlement, la Chambre des Lords, adopte le projet de loi conférant à la Première ministre Theresa May le pouvoir d’invoquer cet article 50. La Chambre des communes l’avait fait le 9 février.
Le ministre du Brexit s’est également dit confiant sur le respect du délai de deux ans qui s’ouvrira ensuite pour achever les négociations. “Nous voulons parvenir en deux ans à une conclusion sur cette question. Nous avons dit que nous pourrions avoir certaines choses à mettre en oeuvre après, mais nous pensons qu’en deux ans” il est possible de mener le processus à terme, a-t-il expliqué.

Partager l'article

14 février 2017 - 14h35