facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Brésil rappelle ses ambassadeurs au Venezuela, en Bolivie et en Equateur

Le gouvernement du nouveau président du Brésil Michel Temer a rappelé mercredi pour consultations ses ambassadeurs au Venezuela, en Bolivie et en Equateur après leurs dures critiques contre la destitution de la dirigeante de gauche Dilma Rousseff. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a regretté la condamnation formulée par Caracas, qui a gelé ses relations diplomatiques pour protester contre la destitution, dénonçant « un coup d’Etat parlementaire ».
Cette prise de position « révèle une profonde méconnaissance des lois au Brésil et nie totalement les principes et objectifs de l’intégration latino-américains », a rétorqué le ministère brésilien des Affaires étrangères.
Le ministère a dit regretter « les manifestations d’incompréhension des gouvernements de la Bolivie, de l’Equateur et de Cuba », annonçant le rappel des ambassadeurs à La Paz et Quito.
A plusieurs reprises par le passé, le président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, a établi un lien entre ce processus de destitution et l’exigence de l’opposition vénézuélienne d’organiser un référendum pour le révoquer. Selon lui, ce « coup d’Etat parlementaire » fait partie d’une « charge oligarchique et impériale » contre les gouvernements de gauche dans la région.
Le président socialiste équatorien Rafael Correa a également annoncé qu’il rappelait son chargé d’affaires au Brésil, qualifiant sur Twitter la destitution de « trahison ».
En mai, Quito avait déjà rappelé son ambassadeur au Brésil qui n’avait pas réintégré son poste depuis. Enfin, le gouvernement cubain a « rejeté énergiquement le coup d’Etat parlementaire », « un outrage au peuple qui l’a élue ».
Michel Temer (centre droit) est devenu mercredi le nouveau président du Brésil, quelques heures après la destitution controversée de Dilma Rousseff pour maquillage des comptes publics, mettant fin à 13 ans de règne de la gauche dans le plus grand pays d’Amérique latine.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

23 janvier 2017 Deux hommes condamnés dans une affaire de blanchiment pour un montant de 399.850 euros

Le tribunal correctionnel néerlandophone de Bruxelles a condamné le 19 janvier dernier deux hommes impliqués dans une affaire de blanchiment d’argent pour un montant de 399.850 euros. Le juge a estimé que la provenance de l’argent n’avait pas pu être démontr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/