Le bilan des avalanches s'alourdit en Afghanistan

Les abondantes chutes de neige depuis jeudi sur l’Afghanistan ont fait plus de cent morts, dont une cinquantaine de personnes ensevelies dimanche dans leur village du Nouristan (nord-est), où des secours mal équipés tentaient d’accéder à d’éventuels survivants. Un précédent bilan faisait état de 37 morts. “Au moins cinquante corps ont été dégagés mais un autre village également englouti reste hors d’atteinte”, a dit Mohammad Omar Mohhamadi, porte-parole du ministère des Catastrophes naturelles.
Avant l’annonce de ce drame, survenu dans une région montagneuse, difficile d’accès dans le massif du Pamir, les autorités avaient déjà dénombré “54 morts et 52 blessés dans des avalanches ou à cause du froid dans 22 provinces” du pays qui en compte 34.
Ces bilans étaient susceptibles de considérablement s’alourdir dans les heures et les jours qui viennent, au fur et à mesure que les secours pourront parvenir aux zones les plus reculées, coupées du reste du monde par les congères et la neige.
Le Pakistan voisin a également été affecté par ces intempéries, avec un bilan officiel de treize morts dimanche dans deux avalanches au moins à la frontière avec l’Afghanistan.
De nombreuses habitations ont été dévastées et des centaines de tête de bétail perdues dans cette vague brutale de froid et de neige, dont près de 600 bêtes dans le Badakhshan (nord-est) voisin du Nouristan, a déclaré un responsable local.
Cette province de haute montagne, frontalière du Tadjikistan, a été l’une des plus affectées.

Partager l'article

05 février 2017 - 19h20