Le Belge continue d'alimenter son compte épargne, surtout dans les grandes banques

Le Belge reste un épargnant enthousiaste, le compte d’épargne ayant toujours beaucoup de succès malgré les taux bas. D’après les données récoltées auprès de dix banques belges par De Tijd, et relayées mardi également par L’Echo, le total des dépôts d’épargne a grimpé d’1,22% au cours des six premiers mois de 2017.
Cette croissance est principalement due à la hausse des encours des livrets dans les grandes banques, qui ne parviennent manifestement pas à convaincre les épargnants à se diriger vers des placements plus risqués et plus rémunérateurs. BNP Paribas Fortis, KBC et Belfius font état de hausses de leurs encours de 1,24%, 1,1% et 0,8% respectivement. Les petites institutions financières semblent parvenir davantage à convaincre leurs clients de changer leurs habitudes.

Partager l'article

04 juillet 2017 - 07h25