facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'auteur de House of Cards se désespère d'un débat "hargneux" sur le Brexit

Michael Dobbs, auteur des romans qui ont inspiré la machiavélique série « House of Cards », en connaît un rayon sur la noirceur en politique. Ce qui ne l’empêche pas de s’étonner de la violence de la campagne sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne. « Je ne connais personne qui imaginait que cette campagne serait aussi dure et hargneuse », déclare à l’AFP l’écrivain et membre conservateur de la chambre des Lords, la chambre haute du Parlement britannique.
Quant à savoir si la guerre des mots qui règne dans son parti a quelque chose à voir avec ses écrits, il plaisante: « La fiction politique, rien de plus simple. Vous prenez la réalité, et vous l’atténuez ».
Dobbs a écrit « House of Cards », qui mêle allégrement chantage, meurtre et ambition politique au coeur du Parlement britannique, il y a 30 ans après une grosse prise de bec avec la Premier ministre Margaret Thatcher, dont il était chef de cabinet.
Depuis, le roman, qui a connu deux suites, a été porté au petit écran par les Américains, avec un succès certain. Dans le rôle titre de la série diffusée par Netflix, Kevin Spacey interprète Frank Underwood, un politicien prêt à tout pour accéder à la Maison Blanche. A ses côtés, son épouse, interprétée par Robin Wright, n’a rien à lui envier.
Dobbs, 67 ans, qui défend un Brexit, n’a pas hésité à enrôler le personnage d’Underwood pour expliquer, dans une tribune publiée par le Times, pourquoi il faut que le Royaume-Uni quitte l’UE — une institution qui ne fonctionne plus selon lui –, après le référendum du 23 juin sur la question.
« Lorsque vous êtes à bord de ce grand paquebot qui se dirige droit vers un gros bloc de glace et que vous avez 28 capitaines aux commandes, on peut dire qu’il y a trop de monde sur le pont », explique-t-il de manière imagée.
« Le statu quo n’est pas gage de stabilité », ajoute-t-il, citant la crise des réfugiés, le défi posé par le président russe Vladimir Poutine et la crise de la dette qui continue à peser sur la zone euro.
Alors que le gouvernement grec vient d’accepter de prendre de nouvelles mesures d’austérité pour obtenir la poursuite du versement de l’aide européenne, Lord Dobbs s’interroge: « Combien de temps allons-nous continuer à infliger autant de douleur, une douleur injuste, à un pays comme la Grèce avant qu’il n’explose? ».
Sa prise de position le met en porte-à-faux avec son ami le Premier ministre David Cameron qui l’a nommé à la chambre des Lords en 2010 et défend lui un maintien dans l’UE. Mais elle est partagée par une grosse minorité au sein du parti conservateur qui se déchire en conséquence sur la place publique depuis plusieurs mois.
Lord Dobbs, qui a occupé le poste de vice-président du parti dans les années 1990, lorsque John Major était Premier ministre, a vécu à l’époque ce même genre de bataille acrimonieuse, déjà à propos de l’UE, et dit s’en rappeler avec « une immense détresse ». Il attend donc la fin de la campagne référendaire avec impatience.
« Plus longtemps cela dure, plus ce sera préjudiciable et plus il sera difficile de rassembler le parti après la campagne », dit-il, accusant les deux camps de proférer « des absurdités ».
Il se montre toutefois encore plus sévère avec le président Barack Obama, dont il n’a pas apprécié qu’il dise que le Royaume-Uni rejoindrait la « queue de peloton » en matière commerciale avec les Etats-Unis s’il quittait l’UE.
« C’est plutôt insultant. Je ne me rappelle pas qu’un président américain nous ait enjoint de rejoindre la queue de peloton lorsque nous libérions ensemble l’Europe en 1944 ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Rotterdam: annulation d'un concert du groupe Allah-Las en raison d'une menace terroriste

Un concert du groupe américain Allah-Las, prévu ce mercredi soir à Rotterdam, a été annulé « en raison d’une menace terroriste », ont annoncé sur Twitter les responsables de la salle Maasilo où devait se tenir l’événement. Des photo lire plus

Belga

23 août 2017 Un film sur les origines du Joker, produit par Scorsese, en préparation

Les studios Warner Bros. et DC seraient en train de préparer un long métrage sur les débuts du Joker, le légendaire ennemi du super-héros masqué Batman, avec Martin Scorsese comme producteur, a annoncé mardi le site américain Deadline. D’apr lire plus

Belga

23 août 2017 Les voyageurs de Brussels Airlines peuvent à nouveau enregistrer tous leurs bagages

« Les personnes qui voyagent avec Brussels Airlines peuvent à nouveau venir à l’aéroport et enregistrer l’ensemble de leurs bagages », a indiqué mercredi soir le porte-parole de la compagnie aérienne belge, Geert Sciot. Auparavant, en raison de la grève qui to lire plus

Belga

23 août 2017 Troisième victoire de suite pour Jérôme Baugnies à la Course des raisins

Pour la troisième fois d’affilée, Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert) a remporté la Course des raisins à Overijse (1.1), mercredi sur 196,4 km. Jérôme Baugnies l’a emporté au sprint devant le Norvégien Amund Grondahl Jansen (Lotto lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en catalogne: la justice avait annulé une expulsion de l'imam

Un juge espagnol avait annulé en mars 2015 un arrêté d’expulsion contre Abdelbaki Es Satty, l’imam soupçonné d’avoir endoctriné les auteurs des attentats à Barcelone et Cambrils, considérant qu’il n’était pas dangereux, a annoncé m lire plus

Belga

23 août 2017 Elon Musk dévoile la combinaison spatiale des astronautes de SpaceX

Dans un matériau blanc d’apparence fin et léger, avec un jeu de découpes et de biais noirs, la combinaison spatiale des futurs astronautes de SpaceX a été dévoilée mercredi par le patron de la société, Elon Musk. « Première photo d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/