L'aéroport londonien de Stansted bloqué par une manifestation anti-expulsions

La piste d’atterrissage de l’aéroport londonien de Stansted a été temporairement bloquée mardi soir en raison d’une manifestation visant, selon les organisateurs, à empêcher des expulsions vers le Nigeria. Huit vols ont été détournés après la fermeture de la piste d’atterrissage vers 22h00 (21h00 GMT) « alors que la police s’occupait d’individus entrés dans une zone reculée de l’aérodrome », a assuré un porte-parole de l’aéroport.
« La situation a été rapidement maîtrisée mais la police a dû mener une inspection complète de l’aérodrome afin de confirmer que la reprise des opérations, à 23h17, était sans danger », a-t-il expliqué.
Une vidéo publiée sur la page Facebook « Stop Charter Flights – End Deportations » (Arrêtez les charters – Arrêtez les expulsions) montre un groupe de personnes allongées à côté d’un avion et en train de scander « Pas de frontières, pas de pays, arrêtez les expulsions ».
Le groupe affirme qu’un vol à destination du Nigeria a été annulé en raison de la manifestation, une information non confirmée par l’aéroport de Stansted, le vol étant un charter privé, non exploité par le terminal de passagers principal.
Situé au nord-est de Londres, Stansted est un des cinq aéroports desservant la capitale du Royaume-Uni.

Partager l'article

29 mars 2017 - 03h20