L'armée kenyane assure avoir tué 70 terroristes présumés en Somalie

L’armée kenyane affirme samedi avoir éliminé 70 combattants en Somalie, vendredi lors d’une attaque terroriste qui a visé ses hommes dans ce pays.
Le gouvernement de Nairobi n’a par contre donné aucune information sur les éventuels blessés ou victimes dans son camp.
L’organisation terroriste Al-Shabaab a, de son côté, assuré avoir tué 57 soldats kenyans.
Deux kamikazes ont embouti avec leurs véhicules une base militaire de l’Union africaine (UA) à Kolbiyow vendredi.
Le porte-parole du ministre kenyan de la Défense a confirmé que l’attaque avait entraîné de « violents combats ».

Partager l'article

28 janvier 2017 - 11h55