Lancement réussi de deux astronautes vers le laboratoire spatial chinois

La Chine est parvenue à placer sur orbite lundi deux astronautes partis rejoindre son deuxième laboratoire spatial à près de 400 km d’altitude, a annoncé l’agence Chine Nouvelle. Les deux hommes, Jing Haipeng et Chen Dong, ont décollé de la base de lancement de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest), à bord du vaisseau spatial Shenzhou-11, a indiqué l’agence de presse d’Etat. Le vaisseau a été lancé par une fusée Longue Marche-2F.
Les deux astronautes doivent arriver sous 48 heures à bord du deuxième laboratoire spatial chinois, Tiangong-2, un engin lancé le mois dernier dans le but d’ouvrir la voie au déploiement dans six ans d’une station habitée dans l’espace.
Ils y passeront 30 jours avant de revenir sur Terre, selon Chine Nouvelle.
Les deux « taïkonautes » mèneront des expériences en matière de médecine, de biologie, de physique, de tempêtes solaires et de réparations d’équipements.
La conquête de l’espace, coordonnée par l’état-major militaire, est perçue en Chine comme un symbole de la nouvelle puissance du pays sous l’égide du Parti communiste. Pékin a investi des milliards de dollars dans ses programmes spatiaux pour tenter de rattraper l’Europe et les Etats-Unis.
La Chine veut déployer en 2022 une station spatiale habitée et rêve parallèlement d’envoyer un homme sur la Lune.

Partager l'article

17 octobre 2016 - 05h20