Lancement de la nouvelle stratégie wallonne pour les PME

Le gouvernement wallon a adopté jeudi sa nouvelle stratégie pour la création et la croissance des petites et moyennes entreprises (PME), un plan à 4,8 milliards d’euros sur 5 ans dont une mesure-phare sera le lancement en 2017 d’un guichet virtuel unique, où chaque patron pourra solliciter aisément et recevoir rapidement des chèques-entreprises pouvant aller jusqu’à 200.000 euros sur trois ans. Cette nouvelle déclinaison wallonne du « Small Business Act » européen – une première avait été réalisée sous la précédente législature – passe notamment par une quinzaine d’actions pour la création d’entreprises, en matière de sensibilisation, d’accompagnement ou de financement.
Les PME génèrent 18% du produit intérieur brut wallon, elles emploient environ 80% des salariés du secteur privé et représentent 99% de l’ensemble des acteurs économiques wallons. En quinze ans, leur nombre a augmenté de 44%.
Mais leur taille reste trop petite: elles n’emploient en moyenne que près de 10 travailleurs, pour près de 12 en Flandre. « Si nous opérions ce rattrapage de deux unités par PME, nous aurions résolu le problème du chômage dans notre Région », a affirmé le ministre wallon de l’Économie Jean-Claude Marcourt.
Pour faire croître les PME, le gouvernement wallon a simplifié et accéléré les « petites aides ». Il proposera aussi des chèques-coaching et des formations des PME aux marchés publics, de l’aide à l’internationalisation ou à l’émergence des start-up dans les sciences du vivant.

Partager l'article

09 juin 2016 - 13h45