facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'AESA officialise ses recommandations sur le suivi des pilotes après le crash Germanwings

L’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) a officialisé mardi ses recommandations pour améliorer le suivi médical des pilotes, près d’un an et demi après le crash d’un vol Germanwings dans les Alpes françaises. L’AESA avait été chargée par la Commission européenne de repérer les failles ayant permis au copilote Andreas Lubitz d’écraser volontairement l’A320 reliant Barcelone à Düsseldorf le 24 mars 2015, provoquant la mort de 149 personnes. Au mois de juillet de la même année, l’agence avait émis une série de recommandations, désormais reprises, après consultation du secteur aérien, dans un document qui doit servir de base à la Commission européenne pour faire « des propositions législatives vers la fin de 2016 », selon un communiqué.

L’agence souhaite un renforcement des examens médicaux des pilotes au travers de « l’introduction de dépistages de drogues et d’alcool, d’une évaluation exhaustive de la santé mentale » et d’un meilleur suivi en cas d’antécédents de problèmes psychiatriques. Elle demande également d’améliorer la formation et la supervision des médecins qui suivent les pilotes et de prévenir les tentatives de fraudes en obligeant les centres d’examens médicaux pour pilotes à signaler les examens incomplets. En juillet dernier, l’AESA a par ailleurs assoupli sa préconisation concernant la présence à tout instant d’un deuxième membre d’équipage dans le cockpit.

Elle avait prévu d’examiner cette disposition, recommandée dès mars 2015, après une période d’un an, et a maintenant décidé de « revoir son contenu » après consultation du secteur aérien, d’après un bulletin d’information. L’AESA conseille désormais aux compagnies d’estimer au cas par cas le risque lié à la présence d’une seule personne dans le cockpit. « L’évaluation du risque peut être résumée ainsi: à quel point connaissez-vous votre équipage et à quel point contrôlez-vous le risque dans votre organisation? », a déclaré mardi un porte-parole de l’AESA à l’AFP.

Cette évaluation « peut conduire l’opérateur à exiger deux personnes autorisées dans la cabine de pilotage à tout moment », a-t-il ajouté. Le rapport définitif du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) a établi que l’avion de la Germanwings, compagnie du groupe allemand Lufthansa, avait été précipité au sol par Andreas Lubitz, qui s’était enfermé seul dans le cockpit. Âgé de 28 ans, il avait souffert par le passé de graves troubles psychologiques.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mai 2017 Trump à Bruxelles – Le président américain arrive mercredi à Bruxelles

Donald Trump et son épouse Melania arriveront mercredi en fin d’après-midi à Bruxelles, en provenance d’Italie, pour une visite éclair en marge d’un réunion spéciale des 28 pays membres de l’Otan, organisée jeudi. Le président américain lire plus

Belga

24 mai 2017 L'agence Moody's abaisse la note de la dette chinoise

L’agence Moody’s a annoncé mercredi un abaissement de la note qu’elle attribue à la dette chinoise, disant envisager une augmentation de l’endettement du géant asiatique et un ralentissement de la croissance économique. La note de la dette est ramenée de Aa3 lire plus

Belga

24 mai 2017 Pérou: l'ex-président Toledo, accusé de corruption, réapparaît aux USA

L’ancien président du Pérou, Alejandro Toledo, soupçonné par la justice d’avoir perçu des pots-de-vin, a fait une apparition publique aux Etats-Unis, où il vit, lors d’un forum des Nations Unies à New York. M. Toledo a partagé sur l’application lire plus

Belga

24 mai 2017 Pour Trump, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un est un "fou avec des armes nucléaires"

Le président américain Donald Trump a qualifié le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un de « fou avec des armes nucléaires », lors d’une conversation téléphonique fin avril avec son homologue philippin Rodrigo Duterte, a rapporté mardi soir le Washin lire plus

Belga

24 mai 2017 Philippines: la loi martiale dans le sud pourrait durer un an

Le président des Philippines Rodrigo Duterte a annoncé mercredi que la loi martiale qu’il a instaurée à Mindanao, dans le sud du pays, pourrait être en vigueur pendant un an. M. Duterte a instauré la loi martiale mardi à Mindanao afin de rétabli lire plus

Belga

24 mai 2017 Une célèbre autoroute de Californie partiellement ensevelie sous un éboulement

Un énorme glissement de terrain a enseveli une partie de la Highway 1, une autoroute mythique de la Californie qui avait déjà été fermée par endroits à la suite de pluies diluviennes cet hiver, ont rapporté les autorités mardi. L’effondr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/