facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'actrice marocaine Loubna Abidar veut parler des sujets qui "fâchent"

L’actrice marocaine Loubna Abidar, réfugiée en France après avoir joué une prostituée dans le film « Much Loved », va lancer sa chaîne YouTube pour discuter des sujets qui « fâchent » avec ses compatriotes, annonce-t-elle dans une vidéo reprise par la presse marocaine. « Bonjour à ceux qui m’aiment, bonjour à ceux qui me soutiennent. Bonjour également à ceux qui ne m’aiment pas, à ceux qui m’insultent et qui malgré ça m’écoutent », a annoncé l’actrice, dans une vidéo de présentation de sa future chaîne web disponible sur YouTube et reprise jeudi par plusieurs sites d’informations marocains.
« On va se rencontrer une fois par semaine. On va discuter des sujets qui nous intéressent vous et moi, des sujets qui vous agacent, et aussi de sujets qui fâchent. Et nous allons découvrir ensemble d’autres choses encore. Bienvenue à tous », explique en arabe Loubna Abidar, vêtue d’un élégant haut beige et assise devant un fond d’écran montrant une photo de plage.
Considérée comme l’une des actrices les plus connues du Maroc, Loubna Abidar est devenue une paria dans son pays après avoir incarné une prostituée dans le film « Much Loved » du réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.
On y voit la comédienne nue jouer des scènes de sexe. Ce rôle lui a valu plusieurs prix dont le Valois de la meilleure actrice au Festival du film francophone d’Angoulême (France) et le Bayard d’or au Festival de Namur (Belgique). Elle a été en lice cette année pour le César (équivalent français des Oscars) de la meilleure actrice.
Mais le long métrage, présenté au Festival de Cannes en 2015, a été interdit au Maroc où il est considéré comme « un outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine, et une atteinte flagrante à l’image du royaume ».
La jeune femme a été régulièrement prise à partie dans son pays suite à ce film, puis agressée en novembre 2015 dans une rue de Casablanca (ouest). Elle vit désormais en France, où elle a publié en mai une autobiographie intitulée « La dangereuse ».
« De +dangereuse+, Loubna Abidar devient +YouTubeuse+. Cela promet! », commentait jeudi le site d’informations en ligne marocain Le360.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – Des milliers de manifestants en marge des 60 ans du traité fondateur européen

Des milliers de personnes participaient samedi à différents cortèges à Rome en marge des 60 ans du traité fondateur européen, dans une ville sous haute surveillance qui redoute des débordements. La police italienne a annoncé dans la matin lire plus

Belga

25 mars 2017 Irak: des dizaines de civils tués par des frappes aériennes à Mossoul-Ouest

Des dizaines de civils ont été tués ces derniers jours à Mossoul-Ouest par des frappes aériennes contre le dernier grand fief du groupe Etat islamique (EI) en Irak, ont indiqué samedi des responsables irakiens. L’armée irakienne ainsi que les avions d lire plus

Belga

25 mars 2017 Telenet veut augmenter la rémunération fixe pour le président du CA

Telenet proposera à ses actionnaires le 26 avril prochain lors d’une assemblée générale extraordinaire d’augmenter la rémunération fixe du président du conseil d’administration (CA), actuellement Bert De Graeve, de 100.000 à 120.000 euros, est- lire plus

Belga

25 mars 2017 GB: l'unique député du parti europhobe Ukip annonce quitter la formation

L’unique député du parti europhobe et anti-immigration britannique Ukip, Douglas Carswell, a annoncé samedi sur son blog qu’il quittait cette formation et siègerait dorénavant en tant qu’indépendant. « Je vais simplement être un député pou lire plus

Belga

25 mars 2017 CETA – Il faut consulter la Cour de Justice européenne sans plus attendre

Le gouvernement fédéral doit saisir sans plus attendre la Cour de Justice européenne de la question de la compatibilité du CETA et du mécanisme de règlement des différends en matière d’investissement avec le droit de l’Union européenne, lire plus

Belga

25 mars 2017 Irak: la bataille à Mossoul-Ouest a fait plus de 200.000 déplacés

Les combats pour chasser les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la partie occidentale de Mossoul, leur dernier grand fief en Irak, ont fait plus de 200.000 déplacés, a indiqué samedi le ministère irakien des Migrations et des Déplacés. « Le nombre d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/