facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Wallonie confie cinq millions d'euros par an à Wallimage

Le budget octroyé par la région wallonne à la société wallonne de fonds d’investissements économique de l’audiovisuel, Wallimage, a doublé depuis sa création en 2001, a expliqué Philippe Reynaert, directeur de Wallimage, lors d’une conférence organisée par le groupe MR du Parlement wallon vendredi. La société qui encourage les coproductions en Wallonie a analysé entre janvier 2009 et décembre 2013 405 dossiers, dont 91 ayant pu être clôturés durant cette même période. Les coproductions belges, le développement des séries ainsi que le cinéma d’animation sont en plein essor depuis une dizaine d’années. Si l’émergence des talents wallons s’observe dès les années nonante, la palme d’or à Cannes, en 1999, du film des frères Dardenne « Rosetta » marque un réel tournant dans la reconnaissance du cinéma wallon, explique Phillippe Reynaert. « Cet événement signe le début de Wallimage avec un impact incroyable sur l’image de la Wallonie. », précise-t-il.

« C’est à ce moment-là que l’on comprend que le cinéma peut être une métaphore de la reprise économique », a-t-il ajouté. Depuis, de nombreux films sont aidés par Wallimage, dont le premier succès fut « Jeux d’enfants » de Yann Samuell. Le cinéma d’animation a également accru sa réputation sur le sol belge et permet actuellement la création d’emplois, « puisque chaque projet nécessite du personnel à temps plein pendant trois, voire quatre ans ». Enfin, le développement récent des séries, tel que « La Trêve » ou encore « Ennemi public », ont obtenu des succès importants à l’étranger, dont en France et aux USA.

Pour encourager la production en Wallonie, la société reçoit cinq millions d’euros par an de la Région wallonne, qu’elle investit à hauteur de 250.000 euros par projet. Le système de la société repose sur l’unique condition de dépenser l’entièreté du subside sur le territoire wallon. Si la dépense régionale minimale est de 150%, aujourd’hui et de manière « quasi systématique », le pourcentage monte jusqu’à 400 %.

À titre d’exemple, le film d’animation « Astérix et le domaine des Dieux », soit « le plus gros film d’animation jamais tourné en Europe » a engendré une dépense régionale de plus de trois millions d’euros, soit 778%. De manière générale, un euro subsidié par la région wallonne par le bais de Wallimage ramènerait 30% supplémentaires au contribuable.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

8 décembre 2016 Crise au Vénézuela – L'opposition va reprendre les manifestations contre Maduro

L’opposition vénézuélienne a annoncé mercredi son intention de renouer avec les manifestations de rue contre le président Nicolas Maduro, au lendemain de la suspension des négociations menées sous l’égide du Vatican et de l’Union des nations su lire plus

Belga

8 décembre 2016 Mondiaux en petit bassin – Fanny Lecluyse termine huitième en finale du 50m brasse

Fanny Lecluyse s’est classée huitième de la finale du 50m brasse, mercredi soir (heure locale), lors de la deuxième journée des Mondiaux en petit bassin, à Windsor (Canada). Lecluyse a nagé la finale en 30.45. La victoire est revenue à l’Améric lire plus

Belga

8 décembre 2016 Eurocoupe FIBA (dames) – Namur et Braine s'inclinent

Les clubs féminins de Namur et de Braine se sont tous deux inclinés mercredi soir à domicile en EuroCup Women, pour la 5e journée de la compétition dans les groupes E et F. Les basketteuses de Namur ont été battues 54-61 par les Tchèques de Nym lire plus

Belga

8 décembre 2016 Ligue des champions – "Zéro sur 18, ça fait mal"

Le défenseur du Club Brandon Mechele a placé malencontreusement l’adversaire aux commandes mercredi soir, avec un but contre son camp au bénéfice de Copenhague, lors de la dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. « A ce moment, j’aur lire plus

Belga

8 décembre 2016 Les banques belges ont investi des millions d'euros dans les armes nucléaires

La banque belge KBC a indirectement investi 117 millions d’euros dans le développement des armes nucléaires entre janvier 2013 et août 2016, selon un rapport publié jeudi par l’organisation visant à promouvoir la paix PAX. BNP Paribas Fortis, ING et Deutsche Bank, b lire plus

Belga

8 décembre 2016 Ligue des champions – Le repos supplémentaire "pas sans importance" en vue du titre

Le Club de Bruges a terminé mercredi sa campagne de Ligue des champions sans victoire et sans point, en perdant à domicile 0-2 face au FC Copenhague. L’entraineur Michel Preud’homme avait notamment laissé Simons, Vossen, Limbombe, Vanaken, Vormer et Poulain sur le banc à lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/