facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La "voix des Simpsons" porte plainte contre Vivendi aux Etats-Unis

L’acteur américain Harry Shearer, voix de nombreux personnages de la série animée « Les Simpsons », a annoncé mardi attaquer en justice Vivendi, et lui réclamer 125 millions de dollars (113 millions d’euros), accusant le géant français des médias de « fraude » dans la gestion des droits d’un film sorti en 1984. Harry Shearer, qui prête sa voix à plus d’une vingtaine de personnages des Simpsons (Ned Flanders, M. Burns…), a déposé « une plainte en justice pour fraude à Los Angeles contre le conglomérat français Vivendi », dénonçant des « méthodes comptables frauduleuses dans la gestion des droits du film This is Spinal Tap », sorti en 1984, selon un communiqué diffusé mardi.

Co-auteur de ce film, Harry Shearer, qui a également co-écrit la bande sonore et interprétait le rôle du bassiste du groupe de hard-rock dans ce faux documentaire parodique, « demande 125 millions de dollars tant au titre des droits non perçus qu’à titre d’indemnisation ».

« This is Spinal Tap », une comédie sur « le groupe le plus bruyant d’Angleterre » est sortie en 1984 au Royaume-Uni et aux Etats-Unis où il est devenu un film culte malgré un faible nombre d’entrées en salles.

Vivendi avait acquis les droits du film, via Canal+, en 1989, date à partir de laquelle, selon la plainte, « ont débuté de véritables manœuvres pour masquer les revenus d’exploitation » et « ainsi minimiser les droits ».

« Je ne serais pas surpris que notre cas ne soit que la partie visible de l’iceberg. J’intente cette action en justice en mon nom, mais c’est aussi pour le compte de tous les créateurs de films grand public dont le talent n’est pas justement rémunéré que j’agis », écrit Harry Shearer qui a lancé en parallèle la campagne « Fairness Rocks » pour inciter les artistes à réclamer leur dû.

En 1982, Harry Shearer avait signé, avec les trois autres co-auteurs du film, un accord avec Embassy Pictures, qui attribuait « 40% des recettes nettes aux créateurs, calculées sur l’ensemble des sources de revenus, film, musique et produits dérivés », selon le communiqué.

Or Vivendi a chiffré à 81 dollars (73,5 euros) la part revenant aux quatre créateurs entre 1984 et 2006, selon le communiqué.

Le groupe français n’a pas souhaité commenter ces poursuites.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 Hôtel dévasté en Italie: 15 morts et 14 disparus

Trois corps sans vie ont été découverts mardi dans les décombres de l’hôtel dévasté par une avalanche en Italie, portant le bilan à 15 morts et 14 disparus. « Nous ne nous arrêterons pas de chercher tant que nous n’aurons pas la certitude q lire plus

Belga

24 janvier 2017 Conflit en Syrie – Accord Russie-Turquie-Iran pour un "mécanisme" de suivi du cessez-le-feu en Syrie

Les parrains des pourparlers de paix d’Astana, la Russie, la Turquie et l’Iran, ont convenu mardi de la création d’un mécanisme de mise en oeuvre et de surveillance du cessez-le-feu en Syrie après deux jours de négociations entre rebelles et émissaires de Bachar al lire plus

Belga

24 janvier 2017 Un hélicoptère de secours s'écrase dans le centre de l'Italie

Un hélicoptère de secours s’est écrasé mardi matin dans les Abruzzes, dans le centre de l’Italie, annoncent les médias italiens. Selon les premiers éléments fournis par les médias, qui ne donnent pas de source, il y avait six personnes à lire plus

Belga

24 janvier 2017 Un Etat peut prévoir des sanctions pénales plus légères pour les femmes

Un Etat peut légitimement prévoir dans sa législation des sanctions pénales plus légères pour certaines catégories de personnes, par exemple pour les femmes, a estimé mardi la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), pour qui de tel lire plus

Belga

24 janvier 2017 Israël: Netanyahu confronté à deux enquêtes de plus

La police israélienne a élargi le champ de ses investigations concernant le Premier ministre Benjamin Netanyahu, désormais menacé par deux dossiers supplémentaires, dont l’un semble toucher à l’achat de sous-marins de guerre à l’Allemagne, a rapport lire plus

Belga

24 janvier 2017 La VUB trouve un moyen de "vacciner" les patients avec les cellules de leur propre tumeur

Une équipe de chercheurs de l’université bruxelloise Vrije Universiteit Brussel (VUB) ont réussi à administrer des cellules, qui se reproduisent de façon naturelle dans les tumeurs, comme un « vaccin » qui permet de freiner le développement d’une tumeur, a ann lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/