La ville de Liège candidate au titre de capitale européenne de la culture en 2030

La Ville de Liège pourrait déposer sa candidature au titre de capitale européenne de la culture en 2030. L’opportunité est à étudier, a indiqué lundi Jean-Pierre Hupkens, échevin de la Culture de la Ville de Liège, en réponse à une interpellation de Michel de Lamotte (cdH), lors du conseil communal. La cité ardente aurait dû inaugurer en juin l’Exposition internationale 2017 qui lui avait finalement échappé au profit de la ville d’Astana, au Kazakhstan. « Il y a, certes, quelques discussions quant aux retombées économiques de Mons 2015 mais la plupart des intervenants s’accordent au moins à reconnaître que, en plus de l’adhésion citoyenne, la ville de Mons a bénéficié d’un effet de levier et d’une effervescence économique appréciable », a relevé le conseiller communal cdH.
L’échevin liégeois s’est dit disposé à élaborer un projet avec le collège, les services et forces vives. « Les villes candidates doivent notamment pouvoir mettre en évidence des richesses culturelles et, à cet égard, la candidature de Liège devrait être pertinente », a précisé l’échevin liégeois.
Quant à l’organisation manquée de l’Exposition internationale 2017 à Liège, le bourgmestre, Willy Demeyer, a répondu que la candidature de la ville de Liège a permis de débloquer le financement du projet de tram. « Quant à l’éco-quartier, la décision d’attribution du dossier se prendra de manière imminente. Liège aura donc son éco-quartier de grande ampleur à Coronmeuse », a-t-il ajouté.

Partager l'article

26 juin 2017 - 22h55