"La SNCB doit engager 15.000 personnes pour assurer le service"

« Dans les 10 ans à venir, environ 17.700 cheminots partiront à la retraite. On ne va pas remplacer tout le monde, mais le groupe doit engager entre 12.000 et 15.000 personnes pour assurer le service », a indiqué samedi dans L’Echo, Michel Bovy, directeur général de HR Rail, l’employeur juridique des cheminots. « Il nous faut proposer aux candidats un package intéressant pour les attirer sinon on ne va pas réussir à recruter les meilleurs profils alors que le groupe en a besoin. Il faut donner des garanties au personnel actuel sur la pérennité de l’entreprise après 2029 pour les motiver », explique Michel Bovy. « Les cheminots ne sont pas les profiteurs du système, ni les fainéants qu’on a voulu faire croire ».

Partager l'article

18 juin 2016 - 07h20