facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Semaine de la Mode à Milan s'ouvre dans une version réduite

Le défilé de Dsquared2, la marque des jumeaux canadiens Dean et Dan Caten, ouvrira vendredi soir à Milan (nord) la Semaine de la Mode masculine, consacrée au prêt-à-porter pour l’été prochain, dans une version réduite par rapport aux précédentes éditions. Si la plupart des grandes maisons italiennes de couture seront encore présentes cette fois-ci dans la capitale lombarde, telles Versace, Prada, Salvatore Ferragamo, Fendi ou Armani, d’autres ont décidé de ne plus figurer dans le calendrier officiel. Pour les Siciliens de Dolce&Gabbana, c’était déjà le cas depuis plusieurs années, en raison d’un vieux conflit avec la Camera della Moda Italiana (Chambre de la mode italienne, CMI), qui organise l’événement. Mais pour les autres maisons, cette absence sera une première. De quatre jours pleins, le programme des festivités passe donc à trois et demi, avec une matinée de mardi réservée uniquement au défilé du « roi » Giorgio Armani, 81 ans.

Début mai, Brioni, spécialisée dans les costumes sur mesure et filiale de Kering, avait annoncé son départ de la Fashion Week milanaise pour présenter à Paris en juillet la première collection de son tout nouveau directeur de la création, Justin O’Shea. Ermenegildo Zegna, qui vient d’engager un nouveau directeur artistique, Alessandro Sartori, a récemment annoncé aussi son absence des podiums milanais. « Pour la saison à venir printemps-été 2017, nous avons décidé de prendre notre temps afin de nous préparer aux futurs développements de notre marque. C’est pourquoi le groupe (propriétaire également de la marque Z Zegna, ndlr) n’aura ni défilé, ni présentation en juin », explique un communiqué.

De la même manière, Bottega Veneta, elle aussi filiale de Kering, ne défilera pas à Milan. Les pièces de la nouvelle collection seront visibles sous forme d’une « simple présentation: elles défileront au mois de septembre avec la collection femmes », explique-t-on chez Bottega Veneta. Cette tendance à faire défiler hommes et femmes ensemble, pour présenter en même temps les collections masculines et féminines d’une même marque, fait désormais tâche d’huile. Outre les économies, énormes, réalisées, elle découle d’une certaine philosophie « unisexe » de la mode. Ainsi, début mai, le styliste sarde Antonio Marras avait annoncé la même démarche en expliquant que les collections hommes et femmes tendaient « à devenir les deux faces d’une même âme qui, ensemble, se complètent ».

Autre filiale de Kering, Gucci a pris aussi début avril cette décision « naturelle ». « C’est la façon dont je vois le monde aujourd’hui », avait expliqué le directeur artistique de Gucci, Alessandro Michele, tout en reconnaissant aussi un intérêt pratique à l’abandon d’un calendrier masculin spécifique.
Face à ces défections, et craignant de voir le rendez-vous milanais se réduire comme peau de chagrin, le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, a annoncé mardi, lors du salon professionnel du textile Pitti Uomo de Florence, qu’en 2017 les rendez-vous milanais et florentins seraient « intégrés ». « Nous ne pouvons faire venir les acheteurs en Italie à de trop nombreuses reprises », a-t-il expliqué devant les représentants de quelque 1.200 marques, dont 44% étrangères.

Avec 30.000 visiteurs attendus et presque 9.000 acheteurs, le salon Pitti Uomo, qui s’est tenu de mardi à vendredi, est monté en puissance ces dernières années face à la Fashion Week milanaise, concurrencée par Londres et New York. C’est désormais à l’ombre du célèbre Duomo que se font et se défont les tendances de la mode masculine. Ainsi, selon les experts réunis à Florence, les quelque 300 mannequins attendus ce week-end à Milan devraient porter des tenues d’inspiration militaire et coloniale, même si la tendance « urbanature » est toujours présente. Autre retour en force, celui du sport, avec l’imminence des jeux Olympiques à Rio, ainsi que le cuir, sous toutes les formes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 GB: une adolescente liée à l'EI poursuivie pour préparation "d'actes terroristes"

Une jeune fille de 17 ans a comparu mercredi devant un tribunal londonien, accusée d’avoir préparé des actes qualifiés de « terroristes » par Scotland Yard, après avoir été en lien avec un combattant du groupe État islamique (EI) en Syrie. L’adol lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'Egypte se dote d'un conseil national pour lutter contre le "terrorisme"

L’Egypte s’est dotée mercredi d’un conseil national pour la lutte contre le terrorisme alors que le pays est le théâtre d’attentats djihadistes visant les forces de sécurité et la minorité chrétienne, selon un décret présidentiel. Depuis lire plus

Belga

26 juillet 2017 Conflit en Syrie – L'alliance kurdo-arabe a chassé l'EI de la moitié de Raqa, selon l'OSDH

L’alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par les Etats-Unis a réussi à chasser les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la moitié de leur bastion syrien de Raqa, moins de deux mois après être entrée dans la ville, selon une ONG. « Les Forces lire plus

Belga

26 juillet 2017 Mondiaux de natation – Pieter Timmers ne "s'attendait pas à ça !"

Dépité, Pieter Timmers, qui n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 100m libre aux Mondiaux de natation en grand bassin, mercredi, à Budapest, en Hongrie, où l’Anversois de 29 ans a signé le 16e et dernier temps des demies en 48.96. « Je n’avais pa lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – "De multiples questions et imprécisions", selon Febelfin qui veut être davantage impliqué

Febelfin estime qu' »il subsiste de multiples questions et imprécisions » concernant les mesures prévues par le gouvernement fédéral en termes de fiscalité financière. Le secteur financier demande en outre d’être suffisamment impliqué dans la fixa lire plus

Belga

26 juillet 2017 Afghanistan: deux diplomates pakistanais "retrouvés sains et saufs"

Deux diplomates pakistanais enlevés en Afghanistan le mois dernier ont été « retrouvés sains et saufs » après une opération des forces de sécurité afghanes mercredi, a annoncé à Islamabad le ministère des Affaires étra lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/