La santé des détenus en Flandre est "alarmante"

La santé des détenus dans les prisons flamandes est “alarmante”, selon les conclusions d’une étude menée par l’Université de Gand dans 12 centres pénitentiaires du nord du pays, et dont Het Belang van Limburg fait écho mercredi. Les chercheurs ont interrogé 812 détenus sur leur état de santé physique et mentale. Selon les résultats, 37,6% d’entre eux ont déjà pensé à se suicider et 22,9% ont tenté de le faire. Les détenus mangent également moins bien et sont enclins à fumer davantage.

Un point positif, toutefois: la moitié d’entre eux pratique de l’exercice au moins une demi-heure par jour, alors que cette proportion tombe à un tiers en dehors du milieu carcéral.

Partager l'article

28 juin 2017 - 07h30