La Russie a entamé la "confiance" des pays de l'Otan

Le renforcement de la défense de l’Otan à l’Est, qui doit être décidé lors de son sommet de Varsovie, est justifié par l’attitude de la Russie en Ukraine qui a abouti à une perte « de confiance » de l’Alliance, a affirmé jeudi Angela Merkel. « Les agissements de la Russie dans la crise ukrainienne ont profondément ébranlé nos alliés à l’Est, lorsque la prévalence du Droit et l’inviolabilité des frontières sont remis en cause par des mots et des actes, alors la confiance diminue », a déclaré la chancelière allemande à la chambre des députés à la veille du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement.

Partager l'article

07 juillet 2016 - 09h55