Sur BX1 TV Maintenant : "Renaissance : Le doublage des feuilles"

La Région bruxelloise part en campagne avec les Schtroumpfs dans plusieurs villes d'Europe

Le gouvernement bruxellois a donné mardi le signal de départ d’une nouvelle campagne visant à faire rayonner la capitale belge tant en Belgique qu’à l’étranger. Les Schtroumpfs, figure emblématique de la bande dessinée belge, en seront les ambassadeurs dans plusieurs grandes villes d’Europe où ils ne manqueront pas d’attirer les regards.
Sont visés par la campagne, les marchés prioritaires que sont la France, l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas.

Depuis les attentats qui ont frappé Bruxelles et Zaventem le 22 mars de l’an dernier, le gouvernement bruxellois a pris plusieurs initiatives pour soutenir les secteurs les plus touchés par les conséquences de ces événements dramatiques, notamment en termes de fréquentation.

Selon le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort qui donnera le coup d’envoi de la campagne mardi après-midi à Paris, on a constaté depuis le début de l’année un net redressement de l’activité touristique. Le taux d’occupation des hôtels qui était descendu à 59% en 2016 est remonté à 71% en mars de l’année en cours. La fréquentation des musées et attractions de la capitale a quant à elle augmenté de 11%.

Présentée mardi matin, la campagne qui s’étalera sur six mois vise à renforcer cet élan. Placée sous le thème « Where will Brussels take you », elle mise notamment sur une révélation personnalisée de ses secrets pour chaque touriste, en fonction de ses aspirations par le biais d’une plate-forme en ligne en lui proposant un séjour et un parcours sur mesure en fonction des centres d’intérêt et des données personnelles qu’il aura transmises.

Outre les schtroumpfs, plusieurs Bruxellois de renommée internationale dont Eddy Merckx, Paul Van Himst, Julie Taton et Laura Beyne lui prêteront leur image.

Le gouvernement bruxellois a consacré un budget de 4 millions d’euros à l’opération menée avec visit.brussels.

Partager l'article

02 mai 2017 - 11h00