La psychothérapie n'est plus une profession mais un acte spécialisé

La Chambre a adopté jeudi soir le projet de loi sur les professions de soins de santé qui limitera à l’avenir la psychothérapie à un type de traitement spécialisé réservé, dans un premier temps, aux psychologues cliniciens, aux orthopédagogues cliniciens et aux médecins ayant suivi une formation complémentaire. La psychothérapie ne sera plus à l’avenir une profession mais un acte spécialisé. La majorité a soutenu le projet de la ministre de la Santé Maggie De Block alors que le cdH, le PP et les écologistes se sont abstenus, sauf 2 élus de Groen qui ont voté contre. Le PS, le sp.a, le PTB et DéFI ont voté contre.

Partager l'article

30 juin 2016 - 22h40