facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La police marocaine traque des poupées gonflables après des rumeurs

La vente présumée de poupées gonflables sur le grand marché de Casablanca a enflammé internet au Maroc et provoqué une opération de police pour saisir cet objet de plaisir, interdit dans le pays comme tous les autres sex-toys. La rumeur a été abondamment relayée ces derniers jours sur internet par un public essentiellement masculin: des poupées gonflables seraient en vente à Derb Omar, immense marché de gros à Casablanca, inondé de produits venus du monde entier, notamment de Chine.
Jeudi, deux journaux marocains arabophones consacraient des articles pleine page au sujet: « Les poupées sexuelles envahissent les souks », titrait notamment Asabah, soulignant cependant que « beaucoup s’interrogent sur la véracité de ces rumeurs ».
Le phénomène a alerté les services de sécurité et des policiers en civils ont effectué une descente infructueuse dans la zone chinoise du marché, selon la presse locale.
« Les seules poupées sur lesquelles la police a réussi à mettre la main sont les habituels mannequins exposés sur la devanture des boutiques de vêtements », selon Asabah, qui assure que les commerçants chinois restent particulièrement suspectés.
Sollicité par l’AFP, le ministère marocain de l’Intérieur n’a pas fait de commentaire.
Le président de l’association des commerçants de Derb Omar, Abderrazak Lazrak, a lui « formellement démenti cette rumeur », au micro du site Kifache TV, appelant « à ne pas confondre » avec les ordinaires mannequins de présentation.
La rumeur a été manifestement alimentée par les images d’archives mélangées aux mini-reportages et micro-trottoirs effectués en début de semaine par des médias locaux, comme la webtélé locale Chouf TV.
Beaucoup d’internautes se sont indignés de la présence supposée de ces poupées gonflables au Maroc mais d’autres s’en sont amusés, comme certaines utilisatrices de Facebook réclamant leur poupée en version masculine.
Les sex-toys sont de facto interdits au Maroc, où la législation punit « quiconque produit, diffuse, publie, importe, exporte, expose, vend ou détient des matières pornographiques similaires », rappelle la presse locale.
On en trouve cependant sous le manteau, ramenés notamment des sex-shops des enclaves espagnoles de Ceuta et Mellila ou d’Europe.
En 2012, un homme qui commercialisait des produits similaires à Casablanca avait été condamné à huit mois de prison ferme.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 février 2017 Accident mortel sur la E40

Un grave accident de la route sur la E40 dans la nuit de samedi à dimanche a fait une victime, a-t-on appris dimanche. Trois autres personnes ont été emmenées à l’hôpital, grièvement blessées. L’accident s’est produit vers 02h30 sur l’autoroute lire plus

Belga

26 février 2017 L'armée philippine s'attaque à un groupe terroriste musulman

L’armée philippine a lancé samedi des attaques aériennes contre des cachettes supposées d’un groupe terroriste musulman, a indiqué un porte-parole de l’armée. Ce groupe menace de décapiter un otage allemand si une rançon n’est pas payée lire plus

Belga

26 février 2017 Kirghizstan: un leader de l'opposition arrêté pour corruption

Un leader de l’opposition du Kirghizstan, accusé de corruption, a été interpellé dimanche, ont indiqué les services de sécurité de ce pays d’Asie centrale qui connaît un regain de tension à neuf mois de l’élection présidenti lire plus

Belga

26 février 2017 Météo – Journée dominicale grise et pluvieuse

La journée de dimanche sera grise avec un risque de quelques précipitations, annonce l’IRM. Le temps sera doux avec des maxima de 6 à 12 degrés. La journée sera grise avec un risque de quelques faibles précipitations par endroits. Les températures att lire plus

Belga

26 février 2017 USA: une vingtaine de blessés par une voiture chargeant la foule à la Nouvelle-Orléans

Une vingtaine de personnes ont été blessées samedi par une voiture qui a foncé dans la foule de spectateurs assistant à un cortège dans la ville de Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis, rapportent les médias locaux. Le conducteur suspecté des lire plus

Belga

26 février 2017 Syrie: les Casques blancs ne se rendront finalement pas aux Oscars

Deux représentants des Casques blancs, ces célèbres secouristes des zones rebelles de Syrie, attendus dimanche soir aux Oscars ne se rendront finalement pas aux Etats-Unis, après avoir invoqué leur travail et un passeport non accepté. Il était pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/