facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La norme salariale comprendra une marge de sécurité

La nouvelle norme salariale qui débouchera de la réforme de la loi de 1996 comprendra une marge de sécurité et offrira une meilleure garantie d’évolution modérée des coûts salariaux par rapport aux trois principaux pays voisins, estime lundi la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) dans une première analyse des mesures décidées par le gouvernement. Pour établir les perspectives d’évolution des coûts salariaux dans les trois principaux pays voisins, les prévisions « systématiquement trop élevées » de l’OCDE seront remplacées par des calculs basés sur les « prévisions nationales et internationales disponibles ».

En outre, le handicap salarial résiduel par rapport à 1996 sera déjà déduit de la marge disponible dans le calcul fait par le Conseil central de l’Économie. « La correction du handicap par rapport à 1996 n’est donc plus facultative, mais obligatoire et automatique », précise la FEB.

De plus, il sera encore déduit un quart de la marge restante et au moins 0,5 point de pour cent en guise de « marge de sécurité supplémentaire. » « En d’autres mots, si la marge est de 3%, la marge de sécurité s’élèvera à 0,75 point de pour cent. Si la marge est de 2% ou moins, ce sera 0,5 point de pour cent », explique l’économiste en chef de la FEB, Edward Roosens. « Cela rend plus faible le risque de dérapages. »

Et ce n’est pas tout. Si le handicap salarial par rapport à 1996 devait s’avérer négatif à un moment donné, la moitié au moins de cette marge sera utilisée pour poursuivre la résorption du handicap historique, c’est-à-dire celui accumulé avant 1996 et qui est estimé à 10%.

Différentes modifications, comme des amendes en cas de non-respect, devront enfin veiller à ce que la norme salariale bénéfice d’une valeur juridique plus grande qu’actuellement et ne puisse plus « être considérée comme une norme strictement ‘indicative' », souligne-t-on encore.

Ces différents changements impliquent qu’en dehors de l’indexation des salaires, l’espace pour une augmentation des salaires dans le secteur privé dans les prochaines années risque d’être réduit à peau de chagrin.

Sans compter que le gouvernement pourra prendre des mesures, après avis des partenaires sociaux, « en vue de limiter l’indexation si le handicap par rapport à 1996 est à ce point important qu’il ne peut plus être résorbé sur la période d’un seul accord interprofessionnel » (soit deux ans).

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mai 2017 Mobilisation au conseil communal de Liège contre la publicité

Plusieurs dizaines de personnes ont assisté lundi soir à l’interpellation du collectif « Liège sans pub » au conseil communal de Liège. Le collectif a regretté le fait que le collège communal a attribué le marché public relatif au mobilier urbain lire plus

Belga

29 mai 2017 AkzoNobel remporte son différend judiciaire avec Elliott

Le spécialiste néerlandais de la peinture AkzoNobel a remporté le différend qui l’opposait devant la justice au groupe d’actionnaires mené par Elliott Advisors. La Cour d’Amsterdam a rejeté toutes les exigences des investisseurs qui sont favorables à lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Kirsten Flipkens: "Stosur, ce sera un fameux défi"

Jamais deux sans trois. Kirsten Flipkens (WTA 87) s’est également qualifiée lundi pour le deuxième tour à Roland Garros. La petite Campinoise, 31 ans, a rejoint Elise Mertens (WTA 60) et David Goffin (ATP 12) en prenant la mesure de la Luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 7 lire plus

Belga

29 mai 2017 Adolescente disparue à Uccle – Sa sœur est une combattante en Syrie revenue sur le territoire belge (parquet)

La sœur de Firdaous Bouhaltite Soulaïmane, l’adolescente de 14 ans portée disparue depuis mercredi dernier, est une combattante belge revenue sur le territoire belge. La jeune femme qui est majeure, a été interpellée mercredi dernier et il sera prochainement d lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Arthur De Greef s'incline au 1er tour face à Richard Gasquet

Arthur De Greef (ATP 127) n’a pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour de Roland Garros, lundi, à Paris. Issu des qualifications, De Greef a été battu par le Français Richard Gasquet (ATP 25), tête de série N.24, en quatre sets, 6- lire plus

Belga

29 mai 2017 Charles Michel suivi médicalement après le coup d'envoi détonant des 20 km de Bruxelles

Le Premier ministre Charles Michel a dû remettre à plus tard une intervention prévue mardi à la Chambre en raison d’un dommage auditif subi lors du coup d’envoi des 20 km de Bruxelles dimanche, a indiqué son porte-parole. Le chef du gouvernement était aux c lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/