La moyenne des températures maximales a battu un record en juin

Le mois de juin a été particulièrement chaud cette année, la moyenne des températures maximales – 23,9° – ayant battu son record de 2003 (23,8°), indique samedi l’IRM. En raison de la vague de chaleur qui a touché le pays du 18 au 22 juin, les températures moyennes du mois ont été très élevées à Uccle. « La température moyenne mensuelle a ainsi atteint 19,2°C (contre une température normale de 16,2°C), la moyenne des maximas s’élevant à 23,9°C (norm.: 20,6°C) et la moyenne des minimas à 14,0°C (norm.: 11,9°C ). Les deux premières valeurs sont exceptionnellement élevées et la troisième, très anormalement élevée », précise l’institut.
Au cours du mois passé, la température n’est par ailleurs pas descendue en dessous de 9,8°C à Uccle, ce qui constitue également un record. Dans le reste du pays, les températures les plus élevées ont été mesurées le 22. A Ben-Ahin (Huy), la température a grimpé jusqu’à 35,8°C. La température la plus basse a été mesurée le 10, avec 2,7° à Elsenborn (Bütgenbach).
On a par ailleurs récolté en juin à Uccle un total de 50,8 mm de précipitations (norm.: 71,8 mm) en 11 jours. « C’est, à l’exception du mois de novembre 2016, le 12e mois d’affilée avec un déficit de précipitations. Cette quantité contraste avec le record absolu de l’année dernière (174,6 mm) », ajoute l’IRM en pointant également les 10 jours d’orage ainsi que les 225h50 min d’ensoleillement à Uccle (norm. 188h05 min).
Enfin, la vitesse moyenne de vent à Uccle a été anormalement élevée, avec 3,6 m/s, conclut l’IRM.

Partager l'article

01 juillet 2017 - 10h00