facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La justice américaine se penche sur les abus post-11-Septembre

La Cour suprême des Etats-Unis a examiné mercredi la question de savoir si d’anciens hauts responsables gouvernementaux pouvaient être poursuivis pour les détentions abusives qui se sont déroulées après les attentats du 11 septembre 2001. Sont notamment concernés l’ex-ministre de la Justice John Ashcroft et l’ancien directeur du FBI Robert Mueller qui, au côté d’autres responsables de l’administration de George W. Bush, affirment bénéficier d’une immunité.
Dans le sillage des attaques qui avaient frappé New York et Washington, les autorités américaines avaient interpellé et placé en détention plus de 750 immigrés, en se fondant parfois sur une simple dénonciation transmise à la police par un particulier.
Les plaignants disent avoir été ciblés car musulmans ou d’origine arabe, sans autre raison valable.
Ils ont relaté avoir été écroués à l’isolement, cantonnés plus de 23 heures par jour dans leur cellule minuscule, avoir été victimes d’insultes et d’abus physiques de la part des gardiens et privés de sommeil.
Arrêtés au prétexte d’un simple problème de permis de résidence ou attendant d’être blanchis de soupçons non précisés, ils ont ainsi été détenus pendant une durée de trois à huit mois selon les cas.
« Je peux comprendre qu’après des attentats qui ont fait 3.000 morts la première réaction des autorités soit d’arrêter n’importe qui possiblement impliqué », a déclaré mercredi le juge progressiste Stephen Breyer.
« Maintenant, huit mois ? « , a-t-il poursuivi en se disant « très préoccupé » par le fait que des personnes aient été gardées sous les verrous aussi longtemps.
Dans cette affaire, l’actuelle administration Obama se retrouve en position de défendre l’administration Bush.
L’ancien ministre de la Justice John Ashcroft a dû décider qui arrêter face à une « situation très difficile », a expliqué Ian Gershengorn, qui représente en justice le gouvernement des Etats-Unis.
« Il disposait d’une liste qui n’avait pas fait l’objet de vérifications complètes. Des personnes sur la liste étaient liées au terrorisme – ou auraient pu avoir des liens avec le terrorisme. Et certaines n’en avaient peut-être pas », a-t-il justifié.
« Cette Cour a un rôle historique à jouer pour assurer que la race ou la religion ne devienne une base légitime de soupçons, et pour dissuader de futurs responsables fédéraux d’adopter des politiques qui agiraient ainsi », a au contraire affirmé Rachel Meeropol, l’avocate des anciens détenus innocents.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Un Belge figure parmi les victimes, annonce Didier Reynders

Un Belge figure parmi les victimes de l’attentat commis à Barcelone, a annoncé sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. Il n’a pas donné d’autre pr lire plus

Belga

17 août 2017 Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque" à Barcelone

Le président français Emmanuel Macron a transmis jeudi « la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone », où une camionnette a percuté la foule, faisant au moins un mort et 32 blessés. « Nous restons unis et déter lire plus

Belga

17 août 2017 Thierry Neuville 9e après la super spéciale, le Tchèque Kopecky surprenant leader

Thierry Neuville (Hyundai i20) occupe la neuvième position à l’issue de la première journée du rallye d’Allemagne, dixième des treize manches du championnat du monde des rallyes WRC. Le Tchèque Jan Kopecky (Skoda Fabia R5/WRC2) a créé la surpri lire plus

Belga

17 août 2017 Donald Trump condamne "l'attaque terroriste" de Barcelone

Le président américain Donald Trump a condamné jeudi « l’attaque terroriste » de Barcelone qui a fait treize morts et une cinquantaine de blessés, promettant l’aide des Etats-Unis aux autorités espagnoles. « Les Etats-Unis condamnent l’attaque terroriste de Barcelone, lire plus

Belga

17 août 2017 Le gouvernement catalan annonce un bilan provisoire de treize morts et de cinquante blessés

Au moins treize personnes ont été tuées et cinquante blessées jeudi à Barcelone lorsqu’une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d’une « attaque terroriste » sur l’avenue la plus touristique de la capitale de la région espag lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: la majorité refuse de poursuivre les travaux à la Chambre

Les députés appartenant à la majorité des commissions de l’Economie et de la Santé publique ont quitté la Chambre jeudi soir, empêchant un vote sur la suite des travaux à mener au sujet de la crise du fipronil, a constaté l’agence Belga. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/