facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La justice allemande renonce à poursuivre un humoriste pour un pamphlet anti-Erdogan

La justice allemande a annoncé mardi renoncer à poursuivre au pénal un humoriste, auteur d’une satire contre le président turc Recep Tayyip Erdogan qui avait provoqué au printemps une crise diplomatique germano-turque. Cette affaire avait pris une tournure très politique, la chancelière Angela Merkel ayant, en vertu d’un texte de loi très ancien, permis au parquet d’engager une procédure pour « insulte à un représentant d’un Etat étranger », délit passible de trois ans de prison et qualifié par certains de « crime anachronique de lèse-majesté ».

Il était reproché à l’humoriste Jan Böhmermann d’avoir signé le 31 mars un texte, lu à la télévision, dans lequel il qualifiait le président turc de pédophile et de zoophile.

« Les résultats de l’enquête montrent qu’aucun acte criminel n’a pu être prouvé », a indiqué le parquet de Mayence. Une caricature ou une satire n’est pas une insulte quand « l’exagération des faiblesses humaines » ne contient pas « de dénigrement grave de la personne », selon le Parquet.

Pour la justice, « l’accumulation de descriptions totalement exagérées » dans ce poème montre qu’il s’agissait bien d’une satire et non « d’attaques sérieuses » contre le président turc.

Lors de la diffusion de son poème, le comique avait expliqué à l’antenne savoir qu’il allait au-delà de ce que le droit allemand autorise, et qu’il entendait démontrer par l’absurde combien le pouvoir turc avait eu tort de s’attaquer à un autre texte, une chanson diffusée 15 jours plus tôt à la télévision allemande et critiquant la remise en cause des libertés publiques en Turquie.

Cette affaire était venue empoisonner les relations germano-turques à l’heure où Ankara s’était imposé comme le partenaire crucial des Européens pour réduire l’afflux des migrants en Europe. Angela Merkel avait été la principale instigatrice d’un accord controversé entre l’UE et Ankara pour renvoyer des demandeurs d’asile vers la Turquie.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Après 20 ans de résistance, la Fédération Wallonie-Bruxelles se dote d'un examen d'entrée

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi soir un avant-projet de décret instaurant, dès la rentrée académique prochaine, un examen d’entrée aux études de médecine et de dentisterie dans les facult lire plus

Belga

29 mars 2017 Climat: aucune décision à ce stade sur l'accord de Paris

La Maison Blanche n’a pris aucune décision à ce stade sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays dont les Etats-Unis, mais ouvertement critiqué par Donald Trump durant la campagne. « L’accord de Paris est toujours en cours de discussion au sei lire plus

Belga

29 mars 2017 Le PS dégringole mais reste le premier parti à Liège, selon un sondage

A la suite de l’affaire Publifin, le PS enregistrerait une baisse de 15 points de pourcentage si les élections communales devaient avoir lieu demain, selon le Grand Baromètre Le Soir-RTL-Ipsos publié mercredi soir. Le parti socialiste du bourgmestre Willy Demeyer resterait toute lire plus

Belga

29 mars 2017 Coup d'oeil dans le rétro pour les 20 ans du Brussels Short Film Festival

Pour ses 20 ans, le Brussels Short Film Festival proposera une programmation qui offrira un condensé de deux décennies de courts métrages, ont fait savoir mercredi les organisateurs lors d’une conférence de presse. L’événement se déroulera du 27 avril lire plus

Belga

29 mars 2017 La FGTB dénonce le report des mesures en matière de crédit-temps

La FGTB a dénoncé mercredi le report de l’entrée en vigueur de deux mesures sociales. Elle en impute la faute aux mésententes au sein du gouvernement fédéral sur des économies à réaliser. Des nouvelles règles sur le crédit- lire plus

Belga

29 mars 2017 Les eurodéputés fixent leurs conditions pour approuver un accord de retrait du Royaume-Uni

Une proposition de résolution exposant les conditions pour une approbation par le Parlement européen de tout accord de retrait avec le Royaume-Uni a été approuvée mercredi lors de la conférence des présidents. Le texte soutenu par quatre groupes polit lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/