facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La justice allemande renonce à poursuivre un humoriste pour un pamphlet anti-Erdogan

La justice allemande a annoncé mardi renoncer à poursuivre au pénal un humoriste, auteur d’une satire contre le président turc Recep Tayyip Erdogan qui avait provoqué au printemps une crise diplomatique germano-turque. Cette affaire avait pris une tournure très politique, la chancelière Angela Merkel ayant, en vertu d’un texte de loi très ancien, permis au parquet d’engager une procédure pour « insulte à un représentant d’un Etat étranger », délit passible de trois ans de prison et qualifié par certains de « crime anachronique de lèse-majesté ».

Il était reproché à l’humoriste Jan Böhmermann d’avoir signé le 31 mars un texte, lu à la télévision, dans lequel il qualifiait le président turc de pédophile et de zoophile.

« Les résultats de l’enquête montrent qu’aucun acte criminel n’a pu être prouvé », a indiqué le parquet de Mayence. Une caricature ou une satire n’est pas une insulte quand « l’exagération des faiblesses humaines » ne contient pas « de dénigrement grave de la personne », selon le Parquet.

Pour la justice, « l’accumulation de descriptions totalement exagérées » dans ce poème montre qu’il s’agissait bien d’une satire et non « d’attaques sérieuses » contre le président turc.

Lors de la diffusion de son poème, le comique avait expliqué à l’antenne savoir qu’il allait au-delà de ce que le droit allemand autorise, et qu’il entendait démontrer par l’absurde combien le pouvoir turc avait eu tort de s’attaquer à un autre texte, une chanson diffusée 15 jours plus tôt à la télévision allemande et critiquant la remise en cause des libertés publiques en Turquie.

Cette affaire était venue empoisonner les relations germano-turques à l’heure où Ankara s’était imposé comme le partenaire crucial des Européens pour réduire l’afflux des migrants en Europe. Angela Merkel avait été la principale instigatrice d’un accord controversé entre l’UE et Ankara pour renvoyer des demandeurs d’asile vers la Turquie.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

4 décembre 2016 Colombie: les Farc reconnaissent leur responsabilité dans l'assassinat d'otages en 2007

La guérilla colombienne des Farc a officiellement reconnu sa responsabilité samedi dans la séquestration puis l’assassinat de onze députés en 2007, lors d’une cérémonie privée avec les familles des victimes dans une église de Cali, lire plus

Belga

4 décembre 2016 USA: Le camp des opposants à un oléoduc au Dakota du Nord résolu à affronter l'hiver

Le principal camp du mouvement Standing Rock opposé à la construction d’un oléoduc dans le Dakota du Nord ne cesse de croître et doit faire face aux conditions rudes de l’hiver nord américain. Au lieu d’être démantelé comme ordonné d’ici l lire plus

Belga

4 décembre 2016 Commerce extérieur – Une importante délégation belge a atterri samedi pour une semaine de mission au Texas

Une délégation de quelque 250 personnes emmenées par la princesse Astrid et plusieurs ministres a atterri samedi à Austin, aux Etats-Unis, vers 17h30 – 0h30 à Bruxelles – dans le cadre de l’ouverture, dimanche, d’une mission économique organisée au Te lire plus

Belga

4 décembre 2016 Raul Castro jure de "défendre le socialisme" après la mort de Fidel

Le président cubain Raul Castro a juré samedi soir de « défendre la patrie et le socialisme » lors d’une cérémonie d’hommage au père de la révolution cubaine Fidel Castro, décédé le 25 novembre à 90 ans. « Devant les restes de lire plus

Belga

4 décembre 2016 Présidentielle américaine – USA: le parti Vert abandonne sa demande de recomptage des voix en Pennsylvanie

Jill Stein, ex-candidate du parti Vert à la présidentielle américaine, a officiellement renoncé samedi à demander un recomptage des voix en Pennsylvanie, un Etat remporté par le républicain Donald Trump, président élu. « Les gens qui dema lire plus

Belga

4 décembre 2016 Russie: le FSB dit avoir tué l'"émir" de l'EI pour la région du Caucase

Le service fédéral de sécurité (FSB) russe a affirmé dimanche avoir tué l' »émir » du groupe Etat islamique dans le nord du Caucase au cours d’une opération dans la république russe du Daguestan. « Parmi les bandits neutralisés, ont lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/