facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Hongrie aux urnes pour le référendum antiréfugiés du Premier ministre Orban

Les Hongrois votent dimanche lors d’un référendum que le Premier ministre Viktor Orban veut transformer en plébiscite pour sa politique antimigrants et en pied de nez à une Union européenne soucieuse de répartir les réfugiés entre Etats membres. Quelque 8,3 millions d’électeurs sont appelés à répondre à la question: « Voulez-vous que l’Union européenne décrète une relocalisation obligatoire de citoyens non-hongrois en Hongrie sans l’approbation du Parlement hongrois? »
« Je suis fier que nous soyons les premiers (en Europe) à répondre à cette question dans les urnes, même si nous sommes malheureusement les seuls », a déclaré M. Orban en votant à Budapest.
Alors que les sondages donnent le non largement vainqueur, la principale inconnue porte sur le taux de participation, le nombre de votes exprimés devant représenter au moins 50% des inscrits pour que le scrutin soit valide.
A la mi-journée, 23,56% des électeurs s’étaient rendus aux urnes. Afin d’éviter que le quorum ne soit atteint, l’opposition et les ONG de défense des droits de l’homme ont appelé au boycott ou au vote nul.
La majorité des électeurs ayant pris le chemin des isoloirs apparaissent avoir opté pour le non.
La Hongrie n’a proposé à ce jour aucune place d’accueil de réfugiés relocalisés et se considérera, si le non l’emporte, définitivement affranchie de toute obligation de contribuer à l’effort européen de répartition des migrants.
La Commission européenne souligne cependant que le scrutin n’aura aucun impact juridique sur les engagements adoptés, les Etats membres ayant « la responsabilité légale d’appliquer les décisions prises ».
La Hongrie est censée accueillir 1.294 migrants en vertu du plan européen de répartition de 160.000 demandeurs d’asile adopté il y a un an.
Une victoire du non, qu’aucun sondage ne met en doute, serait de nature à conforter politiquement Viktor Orban en Hongrie.
Mais le Premier ministre « pourrait faire face à des appels à la démission » si le taux de participation est insuffisant, estime le politologue Andras Biro-Nagy.
En 2015, 400.000 candidats à l’asile en Europe ont transité par la Hongrie, la plupart avant l’installation de clôtures barbelées le long des frontières serbe et croate.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

4 décembre 2016 Colombie: les Farc reconnaissent leur responsabilité dans l'assassinat d'otages en 2007

La guérilla colombienne des Farc a officiellement reconnu sa responsabilité samedi dans la séquestration puis l’assassinat de onze députés en 2007, lors d’une cérémonie privée avec les familles des victimes dans une église de Cali, lire plus

Belga

4 décembre 2016 USA: Le camp des opposants à un oléoduc au Dakota du Nord résolu à affronter l'hiver

Le principal camp du mouvement Standing Rock opposé à la construction d’un oléoduc dans le Dakota du Nord ne cesse de croître et doit faire face aux conditions rudes de l’hiver nord américain. Au lieu d’être démantelé comme ordonné d’ici l lire plus

Belga

4 décembre 2016 Commerce extérieur – Une importante délégation belge a atterri samedi pour une semaine de mission au Texas

Une délégation de quelque 250 personnes emmenées par la princesse Astrid et plusieurs ministres a atterri samedi à Austin, aux Etats-Unis, vers 17h30 – 0h30 à Bruxelles – dans le cadre de l’ouverture, dimanche, d’une mission économique organisée au Te lire plus

Belga

4 décembre 2016 Raul Castro jure de "défendre le socialisme" après la mort de Fidel

Le président cubain Raul Castro a juré samedi soir de « défendre la patrie et le socialisme » lors d’une cérémonie d’hommage au père de la révolution cubaine Fidel Castro, décédé le 25 novembre à 90 ans. « Devant les restes de lire plus

Belga

4 décembre 2016 Présidentielle américaine – USA: le parti Vert abandonne sa demande de recomptage des voix en Pennsylvanie

Jill Stein, ex-candidate du parti Vert à la présidentielle américaine, a officiellement renoncé samedi à demander un recomptage des voix en Pennsylvanie, un Etat remporté par le républicain Donald Trump, président élu. « Les gens qui dema lire plus

Belga

4 décembre 2016 Russie: le FSB dit avoir tué l'"émir" de l'EI pour la région du Caucase

Le service fédéral de sécurité (FSB) russe a affirmé dimanche avoir tué l' »émir » du groupe Etat islamique dans le nord du Caucase au cours d’une opération dans la république russe du Daguestan. « Parmi les bandits neutralisés, ont lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/