facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La grâce fragile de Judith Chemla s'impose à l'écran et sur la scène

Intense: c’est le mot qui revient le plus souvent à propos de Judith Chemla, bientôt à l’affiche au cinéma dans « Une vie » de Stéphane Brizé et actuellement sur scène dans « Traviata », dans le rôle bouleversant de Violetta, la « Dame aux camélias ». Visage menu mangé par de grands yeux bleus, la comédienne reçoit dans le bistrot en bas de chez elle à Belleville, entre deux représentations de « Traviata ». La voix est voilée, un début de rhume que lui a « refilé » son fils de 6 ans (le père est le metteur en scène James Thierrée, dont elle est séparée).

Mais les réponses fusent sans hésitation, avec une franchise désarmante. Judith Chemla ne « joue » pas: elle est. Le réalisateur Stéphane Brizé dit d’elle que « c’est une personne exceptionnelle avant d’être une immense actrice », et qu’il filme « son rapport au monde ».

« Stéphane nous disait: si je sens le moindre jeu, ça ne va pas. Il attendait de moi que je sois ce que j’étais, tout simplement », confie-t-elle.

La jeune femme filiforme à la peau diaphane et au sourire en coin a cette capacité à être immédiatement dans le rôle. Elle est Jeanne, jeune fille naïve tout juste sortie du couvent que son mariage va laminer dans « Une vie » d’après Maupassant (à l’écran le 23 novembre), comme elle est Violetta, la courtisane qui brûle la vie par les deux bouts.

« Il y a une filiation entre Jeanne et Violetta, c’est comme si Violetta était la petite fille de Jeanne. Marie Duplessis (qui a inspiré le personnage de la Dame aux camélias d’Alexandre Dumas puis la Violetta de Verdi) est issue de la petite noblesse déchue, ruinée, comme Jeanne. Mais Violetta prend son destin en main, tandis que Jeanne subit. Je me sens plus proche de Violetta, elle sait qu’elle va mourir et elle se jette dans les choses. »

Judith Chemla ne fait pas les choses à moitié: il fallait y croire pour monter avec 8 musiciens et 5 chanteurs l’opéra bouillonnant de Verdi sur la petite scène des Bouffes du Nord (jusqu’au 15 octobre puis en tournée). Deux ans de travail, avec Benjamin Lazar et Florent Hubert, déjà présent sur son projet musical précédent « Le Crocodile trompeur/Didon et Enée ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Conflits à la Sûreté de l'Etat sur fond de Kazakhgate

Plaintes anonymes, dissensions, intimidations, neutralisations d’enquêteurs, informations gardées sous le coude, restructuration: la Sûreté fait face ces derniers mois à un remue-ménage sur fond de Kazakhgate qui a amené le comité R à mene lire plus

Belga

29 mars 2017 Bob Dylan recevra son Nobel à Stockholm ce week-end

Bob Dylan va recevoir la médaille et le diplôme de son prix Nobel de littérature samedi ou dimanche à Stockholm, a annoncé mercredi la secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise Sara Danius. « L’Académie suédoise et Bob Dy lire plus

Belga

29 mars 2017 Visite d'Etat au Danemark: après le protocole, le Roi s'intéresse aux bonnes pratiques danoises

Le Roi a entamé mercredi matin la deuxième et déjà dernière journée de la visite d’Etat au Danemark. Il s’est rendu, en présence de certains ministres-présidents des Régions et communautés ainsi que du prince héritier Frede lire plus

Belga

29 mars 2017 La ministre Liesbeth Homans refuse de nommer Yves Ghequiere au mayorat de Linkebeek

La ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans (N-VA) a annoncé mercredi qu’elle ne nommera pas Yves Ghequiere au mayorat de la commune à facilités de Linkebeek (Brabant flamand), au motif qu’il « refuse d’appliquer la législation linguistique ». M. Gh lire plus

Belga

29 mars 2017 Haneke, Desplechin ou Coppola: les pronostics vont bon train pour Cannes

Arnaud Depleschin, Roman Polanski, Sofia Coppola ou Michael Haneke: qui foulera le tapis rouge du 70e Festival de Cannes en mai? A deux semaines de l’annonce de la sélection officielle, les pronostics vont bon train. Alors que le festival pourrait se dérouler dans une atmosphère lire plus

Belga

29 mars 2017 Une brasserie israélienne pointée du doigt parce qu'elle propose une bière palestinienne

Tous les mois, le Libira, brasserie branchée de Haïfa, ville côtière israélienne où vivent juifs et Arabes, propose une nouvelle bière. En proposant à la dégustation des bouteilles de Shepherds, une bière lancée par des Palest lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/