facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La France et le monde fêtent la musique, "la meilleure réponse au terrorisme"

De Paris à Vancouver et de Rome à New York, la France et le monde avec elle fêtent mardi soir la musique, « la meilleure réponse au terrorisme », selon le Premier ministre français Manuel Valls, alors que le pays reste placé sous état d’urgence. Cette 35e édition de la Fête de la musique — un événement créé par la France avant d’être adopté par de nombreux pays, a pour thème cette année « la musique plus forte que… ». Elle tombe dans une période où les effectifs policiers sont particulièrement mobilisés pour cause d’Euro de football et de menace terroriste en France. « La meilleure réponse, LA réponse au terrorisme, à la menace en matière de sécurité, c’est la vie », a déclaré à l’AFP le Premier ministre.

« C’est la culture, la Fête de la musique, c’est l’Euro avec des stades de football qui sont remplis », a-t-il ajouté dans la cour de l’Hôtel Matignon alors que la musicienne malienne Rokia Traoré, chantait derrière lui. Le batteur Manu Katché et la chanteuse Nolween Leroy devaient également se produire dans la soirée. Initiative originale, celle de l’association Tatane qui a choisi de marier football et musique à la Philharmonie de Paris.

Projeté en direct sur un écran géant, le match Croatie-Espagne est « commenté » en musique et en direct par l’orchestre symphonique du Conservatoire de Paris.
Créée il y a 34 ans par le ministre de la Culture de François Mitterrand, Jack Lang, la Fête de la musique continue à essaimer dans le monde. Quelque 120 pays la célèbrent cette année, de Yaoundé, à Vancouver en passant par Buenos Aires ou Hong Kong.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Des mesures fédérales en vue d'atteindre l'objectif du plein emploi en 2025

Le gouvernement fédéral s’est accordé sur une série de mesures qui contribueront à réaliser l’ambition du plein emploi en 2025, a indiqué le ministre de l’Emploi, Kris Peeters. Sont visés l’e-commerce et la construction mais aussi une diminutio lire plus

Belga

26 juillet 2017 Alda Greoli, désormais numéro deux dans deux gouvernements

En accédant à la vice-présidence du gouvernement wallon, Alda Greoli devient la seule ministre wallonne à double casquette, puisqu’elle est également la numéro deux du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’ancienne cheffe de cabin lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: Laurette Onkelinx pointe "un pas de géant en arrière"

La cheffe de groupe PS au Parlement fédéral, Laurette Onkelinx, reconnaît que l’accord budgétaire trouvé par le gouvernement fédéral contient « indubitablement » des réformes, mais que celles-ci constituent « un pas de géant… en arri lire plus

Belga

26 juillet 2017 Lourde amende pour le canular homophobe de Cyril Hanouna

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel français sanctionne pour la troisième fois C8 et l’émission phare de Cyril Hanouna « Touche pas à mon poste ». Une amende de 3 millions d’euros lui a été infligée pour un canular jugé homophobe. Dans c lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: un accord imbuvable selon la FGTB

La FGTB juge mercredi que l’accord intervenu au sein du gouvernement pour le budget fédéral est « imbuvable, déséquilibré et injuste ». Le syndicat socialiste le qualifie même de « honte pour le gouvernement ». Il dénonce des mesures offertes aux « nantis », lire plus

Belga

26 juillet 2017 Ecolo dénonce un budget sans aucune trace de justice sociale et de vision écologique

Le projet de budgets 2018 et 2019 élaboré par le gouvernement fédéral manque désespérément de justice sociale et d’une vision écologique, estime Ecolo dans un communiqué mercredi après-midi. « Hormis l’annonce d’une baisse de l’imp lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/