facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Fashion week d'Accra, un pas pour l'émancipation des femmes

Une top-modèle arpente le podium de la Fashion week d’Accra, la capitale du Ghana, sous les basses de la musique et les flashs des caméras, qui se concentrent moins sur sa mini-jupe en tissu panthère que sur son haut transparent et moulant: une nouvelle mode bien osée dans ce pays conservateur d’Afrique de l’Ouest. « Montrer sa poitrine! Ca, c’est pas vraiment ghanéen! », confie une spectatrice, étonnée, à sa voisine. Les célébrités américaines Kim Kardashian ou Rihanna ont poussé la nudité et la transparence jusqu’à la provocation. Rien de tout cela au Ghana, l’un des pays les plus religieux au monde, mais les nouvelles tenues présentées le weekend dernier, était déjà un moyen de défier la tradition. « Tout le monde devrait pouvoir se montrer comme bon lui semble et ne pas se sentir opprimé », affirme Josefa Da Silva, styliste de 29 ans, aux cheveux afro teints en bleu électrique.

Originaire du Cap Vert mais aujourd’hui basée aux Etats-Unis, la jeune femme voit dans ses créations une manière de défendre l’émancipation et l’affirmation des femmes. Présentant la nouvelle collection, les top-modèles défilent dans de longues jupes en faux cuir, et des hauts élégants en jute noire où les seins ne sont dissimulés que par des croix en scotch. En début d’année, Josefa Da Silva avait déjà fait parler d’elle en invitant Madeleine Stuart, jeune mannequin atteinte de trisomie 21, à présenter ses créations.

La styliste camerounaise Irene Nuvi défend aussi les femmes en dévoilant leurs épaules dans ses créations en tissu traditionnel, ou en dessinant des décolletés plongeants. « Il est temps de ne plus juger une femme en fonction de ce qu’elle décide de porter », affirme la styliste. Le Ghana souffre actuellement d’un ralentissement de son économie, mais l’industrie de la mode, elle, se renforce. Accra ne compte pas moins de trois rendez-vous autour de la mode pour le mois d’octobre, et de nombreux autres événements tout au long de l’année qui rassemble les créateurs émergents du continent africain.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

23 janvier 2017 Deux hommes condamnés dans une affaire de blanchiment pour un montant de 399.850 euros

Le tribunal correctionnel néerlandophone de Bruxelles a condamné le 19 janvier dernier deux hommes impliqués dans une affaire de blanchiment d’argent pour un montant de 399.850 euros. Le juge a estimé que la provenance de l’argent n’avait pas pu être démontr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/