La Fashion Fair, premier salon de la mode en Belgique, organisée en novembre prochain

La Fashion Fair, le premier salon de la mode en Belgique, sera organisée les 26 et 27 novembre prochains au WEX à Marche-en-Famenne (province de Luxembourg). L’évènement accueillera entre 40 et 50 marques qui exposeront leurs nouvelles collections à près de 10.000 visiteurs. Des défilés, workshops, pop-up stores et ateliers sont également au programme. « Nous avons la volonté de créer un évènement novateur qui casse les codes existants dans le secteur du retail textile en pleine évolution », explique Benoît Devrin, en charge du marketing auprès de l’enseigne Pointcarré, à l’origine du projet. Le but visé par les organisateurs est de mettre les marques de vêtements en contact direct avec leurs clients. « Les visiteurs pourront ainsi découvrir en avant-première les nouvelles collections printemps-été 2017. Ils pourront également les « taguer », ce qui permettra aux enseignes présentes de mesurer le succès de certaines pièces. Le public pourra aussi acheter les collections déjà mises en vente dans les pop-up stores du salon », explique M. Devrin.

Actuellement, une vingtaine de marques, comme Guess, Esprit, Villa et Bench, ont d’ores et déjà confirmé leur participation au salon. Les organisateurs annoncent, au total, entre 40 et 50 enseignes participantes. L’évènement mettra également les jeunes créateurs à l’honneur en leur dédiant un espace où ils pourront également aller à la rencontre « d’un type de public qu’ils n’ont pas toujours l’occasion de rencontrer », selon le responsable marketing de Pointcarré. « Il ne s’agit pas d’un salon à but strictement commercial. Nous souhaitons mettre tous les ingrédients qui font partie du monde de la mode à disposition du public », indique M. Devrin.

La Fashion Fair a été initiée par la chaîne de magasins de prêt-à-porter Pointcarré. Les groupes Maniet!Luxus (chaussures) et Planet Parfum (cosmétiques) ont ensuite rejoint l’évènement. Les organisateurs souhaitent que celui-ci puisse devenir récurent en Wallonie et pouvoir le dupliquer ailleurs, que ce soit en Flandre ou internationalement.

Partager l'article

10 juin 2016 - 16h05