facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La contre-culture des années 60 en sons et images à Londres

Du mouvement hippie à mai 1968, la contre-culture des années 1960 est au coeur d’une exposition au Victoria and Albert Museum de Londres, immersion visuelle et musicale dans la révolte d’une partie de la jeunesse de l’époque contre les conventions et l’autorité. « Nous voulons revenir à travers cette exposition sur l’importance de la fin de la décennie 1960 sur le monde d’aujourd’hui », explique Victoria Broackes, commissaire de l’exposition « You say you want a revolution? Disques et rebelles de 1966 à 1970 », qui s’ouvre samedi.
« Ces années 1966 à 1970 — 1.826 jours seulement — ont eu une influence indéniable, qu’il s’agisse du débat sur les droits des minorités, sur l’environnement ou sur les politiques néo-libérales », ajoute-t-elle.
Muni d’un casque distribué à l’entrée, le spectateur parcourt, images d’archives à l’appui, les lieux emblématiques de la fin des années 1960, de Haight-Ashbury, épicentre du mouvement hippie à San Francisco, jusqu’au Paris de mai 1968 en passant par Carnaby Street, à Londres, et le festival de Woodstock, dans l’Etat de New York.
Outre les hippies nus dans la boue sous LSD, l’exposition — très dense, au risque de parfois survoler son sujet — revient aussi sur l’opposition à la guerre du Vietnam et le mouvement pour les droits civiques aux Etats-Unis.

Clé de l’immersion, le casque diffuse au fil des six salles des classiques musicaux de l’époque, de « My Generation », des Who, à « Imagine », de John Lennon.
« C’était une époque sans téléphones portables ni réseaux sociaux, et la musique, qui reflétait les bouleversements en cours, était un moyen de communication et un facteur de socialisation », souligne Geoffrey Marsh, autre commissaire.
Mais l’expérience est aussi visuelle : 350 objets (photos, affiches, livres, magazines et disques vinyles) et des extraits de « protest songs » tapissent les murs du musée.
Des vestes portées par John Lennon et George Harrison, une salopette en velours ayant appartenu à Mick Jagger et les restes d’une guitare sacrifiée sur scène par Jimi Hendrix finissent de plonger le public dans l’atmosphère contestataire de l’époque.
L’avant-dernière salle, plongée dans l’obscurité, est entièrement dédiée à Woodstock : l’herbe (synthétique) au sol et trois écrans disposés en forme de U, sur lesquels sont diffusés des extraits des concerts, tentent de recréer l’atmosphère du festival, considéré comme l’apogée de la culture hippie.
L’exposition se tient jusqu’au 26 février 2017. Entrée payante.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Les propriétaires saluent la suppression du taux de 15% pour le 3e logement

Le syndicat national des propriétaires et co-propriétaires (SNPC) s’est réjoui mercredi de la volonté annoncée par la future majorité wallonne MR-cdH de supprimer le taux de 15% en matière de droits d’enregistrement à partir de l’acquisition d’ lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'échevine de Ganshoren Michèle Carthé récupère ses compétences

La première échevine de la commune bruxelloise de Ganshoren, Michèle Carthé (PS), va récupérer des compétences que la nouvelle majorité communale (MR-cdH) lui avait retirées début juillet. Le Conseil d’Etat a en effet ordonn lire plus

Belga

26 juillet 2017 Londres veut à son tour bannir la vente des voitures diesel et essence d'ici 2040

Le gouvernement britannique doit annoncer mercredi matin sa volonté de mettre fin aux ventes de voiture diesel ou essence sur son marché d’ici 2040 dans le cadre de son nouveau plan de lutte contre la pollution de l’air, selon les médias britanniques. Interrogée, une port lire plus

Belga

26 juillet 2017 Les pays du Golfe isolent le Qatar – La nouvelle liste de Ryad est une "surprise décevante"

Le Qatar s’est dit « surpris » et « déçu » de la publication par Ryad et ses alliés d’une nouvelle liste « fabriquée » d’individus et groupes « terroristes » accusés de liens avec Doha, estimant que ces pays préféraient le salir que s’attaquer au terrorisme. lire plus

Belga

26 juillet 2017 Le concours Eurovision de la chanson 2018 se tiendra à Lisbonne

La 63e édition du concours Eurovision de la chanson se tiendra l’année prochaine à Lisbonne au Portugal, ont annoncé mardi les organisateurs dans un communiqué. Les demi-finales auront lieu les mardi 8 mai et jeudi 10 mai 2018. La finale est quant à elle pr lire plus

Belga

26 juillet 2017 Formation du gouvernement wallon – Le nouveau gouvernement wallon comptera un ministre de moins que le précédent

Le nouveau gouvernement wallon comptera sept ministres, soit un de moins que l’exécutif précédent, ont confirmé les présidents du MR, Olivier Chastel, et du cdH, Benoît Lutgen, sur les ondes de la RTBF et de Bel-RTL. Les libéraux disposeront de quatre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/