facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La coalition internationale pourrait avoir bombardé involontairement l'armée syrienne

La coalition internationale contre le groupe État islamique a indiqué samedi avoir bombardé ce qu’elle pensait être une position de combat djihadiste en Syrie, mais elle a mis fin à cette opération dès que Moscou l’a prévenue qu’il s’agissait peut-être de militaires syriens. « Plus tôt aujourd’hui un avion de la coalition a effectué un bombardement au sud de Deir Ezzor, en Syrie », indique un communiqué du commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom).
« Les forces de la coalition pensaient qu’elles frappaient une position de combat de l’EI qu’elles suivaient depuis un certain temps avant le bombardement. La frappe a été arrêtée immédiatement quand les responsables de la coalition ont été informés par des responsables russes qu’il était possible que du personnel et des véhicules ciblés faisaient partie de l’armée syrienne », explique le Centcom.
Celui-ci précise que la frappe aérienne s’est produite dans une zone où la coalition avait déjà bombardé par le passé. Les Russes avaient été informés au préalable de cette frappe, une démarche « de courtoisie professionnelle » pour ne pas risquer d’incident entre appareils de la coalition et avions russes au-dessus de la Syrie, mais qui n’est pas obligatoire.
« La Syrie est un théâtre d’opérations complexe avec différentes forces militaires et milices agissant dans un périmètre proche, mais la coalition ne ciblerait jamais intentionnellement une unité militaire syrienne », affirme encore le Centcom. « La coalition va se pencher sur les circonstances de cette frappe et voir si des leçons peuvent en être tirées. »
Damas et Moscou avaient accusé plus tôt dans la journée la coalition internationale menée par les Etats-Unis d’avoir mené ce bombardement meurtrier. Selon l’observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), cette frappe a tué au moins 80 soldats syriens, Moscou donnant un bilan de 62 morts.
Ce bombardement intervient au cinquième jour d’une fragile trêve issue d’un accord entre les Etats-Unis et la Russie pour tenter de trouver une solution à la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011 et a fait plus de 300.000 morts.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – La coalition a effectué des frappes dans le cadre de l'offensive turque sur Al-Bab

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) a mené récemment quatre frappes dans le nord de la Syrie pour aider la Turquie dans son offensive pour reprendre la ville d’Al-Bab aux djihadistes de l’EI, a indiqué mardi un porte-parole. Ce dernier n’a cependant lire plus

Belga

18 janvier 2017 Présidentielle française – Un jeune homme gifle Manuel Valls, qui indique vouloir porter plainte

Un jeune homme a tenté mardi de gifler le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls, lors de son déplacement en Bretagne. L’incident a eu lieu à Lamballe, alors que l’ex-Premier ministre français distribuait quelques poignées de main à la ronde lire plus

Belga

18 janvier 2017 Une ex-candidate de "The Apprentice" poursuit Trump pour diffamation

Une ex-candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » qui avait accusé Donald Trump de comportement sexuel abusif poursuit le président élu pour « diffamation », à trois jours de son investiture. Summer Zervos, 42 ans, avait accus lire plus

Belga

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – La numérisation ne va pas entraîner de destruction d'emplois massive

La digitalisation ne va pas entraîner de destruction d’emplois massive, ni en Belgique, ni ailleurs dans le monde, prédit mercredi le spécialiste des ressources humaines Manpower, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ainsi, 83% des employeurs au niveau mondial pr lire plus

Belga

18 janvier 2017 Accord sur le plan social chez Janssen Pharmaceutica

Les syndicats et la direction de Janssen Pharmaceutica ont bouclé un accord social, annonce mardi soir le syndicat LBC-NVK, l’équivalent flamand de la CNE. L’entreprise pharmaceutique avait connu quelques tensions en fin d’année, notamment à la suite de l’annonce de sa vo lire plus

Belga

18 janvier 2017 Croky Cup – Yves Vanderhaeghe est déçu mais croit encore aux chances d'Ostende

Yves Vanderhaeghe a reconnu qu’Ostende n’était pas « dans son meilleur » jour après la demi-finale aller de Coupe de Belgique qui a vu les Côtiers faire 1-1 à domicile face à Genk mardi soir. Kevin Vandendriessche a ouvert le score pour Ostende à la 21e contre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/