La CNE dépose une pétition de 31.000 signatures contre la loi Peeters

La CNE a déposé, mardi matin au cabinet du ministre Kris Peeters, une pétition de plus de 31.000 signatures contre les projets du ministre en matière d’emploi. « La pétition contre la loi Peeters a été signée par plus de 31.000 personnes et était accompagnée d’une lettre ouverte de 200 organisations et associations issues de tout le pays et de divers secteurs. Une chose est claire: personne n’a besoin de cette loi qui est nuisible et allongera le temps de travail en Belgique », a indiqué Felipe Van Keirsbilck, secrétaire général CNE. « Nous voulions montrer notre opposition ferme au projet du ministre. Nous attendons toutefois peu de Kris Peeters qui semble vouloir tout faire pour que sa loi passe », ajoute M. Van Keirsbilck.

Les signataires de la pétition veulent conserver le temps de travail maximum à 38 heures par semaine, des emplois à temps plein – aussi pour les jeunes – compatibles une « vie vivable » et un débat social démocratique sur l’organisation du travail et sur la réduction collective du temps de travail.

Le projet de réforme du marché du travail prévue par le ministre prévoit notamment la fin de la semaine de 38 heures et son annualisation et une plus grande flexibilité.

Partager l'article

04 octobre 2016 - 16h25