facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Bulgarie va augmenter de près de moitié ses capacités d'accueil de migrants

La Bulgarie va augmenter de près de moitié ses capacités d’accueil de demandeurs d’asile, alors que de plus en plus de migrants restent bloqués dans le pays faute de pouvoir poursuivre leur route vers l’ouest, a annoncé mercredi le ministère de l’Intérieur. « La Bulgarie pourra accueillir jusqu’à 3.000 migrants supplémentaires dans des centres provisoires de crise, ce qui portera sa capacité d’accueil à 10.000 places », a déclaré le vice-ministre de l’Intérieur Filip Gounev. Cette hausse des capacités d’accueil concernera tant les structures ouvertes que les centres de détention, a-t-il été précisé. Elle comprendra un agrandissement du camp de Harmanli, à la frontière turque, le plus important du pays avec 2.800 places, ainsi que la création de nouvelles structures dont la localisation est gardée secrète pour éviter des protestations de la population, selon M. Gounev.

La Bulgarie, jadis un simple pays de transit, a enregistré quelque 13.000 migrants depuis le début de l’année. Une majorité d’entre eux demeure désormais dans le pays en raison du renforcement des contrôles à la frontière serbe. Le gouvernement a indiqué avoir relevé un changement de la « structure migratoire », et notamment une forte hausse de la proportion d’Afghans, qui représentent aujourd’hui 70% des migrants, contre 12% de Syriens. Sofia espère la signature prochaine d’un accord de réadmission entre l’UE et l’Afghanistan afin de pouvoir renvoyer les migrants de ce pays.

La Bulgarie, qui s’est vu promettre 160 millions d’euros d’aides européennes lors du sommet de Bratislava vendredi, consacrera 30 millions à l’agrandissement de ses centres d’accueil et 130 millions au renforcement de ses dispositifs de contrôles frontaliers, a précisé M. Gounev. Symbole de ce soutien accru à Sofia, l’Union européenne a choisi la frontière bulgaro-turque pour y inaugurer, le 6 octobre, le nouveau Corps européen de gardes-frontières qui doit remplacer l’agence Frontex. Quelques 200 agents de pays européens travailleront aux frontières bulgares, a récemment annoncé le commissaire européen aux Migrations Dimitris Avramopoulos.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

8 décembre 2016 La carotte et le bâton pour lutter contre les discriminations à l'embauche à Bruxelles

La carotte, l’octroi d’une majoration d’aides pour les entreprises qui souscrivent à un plan de diversité, et le bâton, la mise en oeuvre de dispositifs de contrôle permettant de sanctionner les entreprises discriminantes, figurent au coeur du plan en dix mesures visant lire plus

Belga

8 décembre 2016 Greg Lake est décédé à l'âge de 69 ans

Le guitariste anglais Greg Lake, qui figure parmi les pères fondateurs du rock progressif britannique, est décédé à l’âge de 69 ans. Greg Lake a été le leader de King Crimson et du trio Emerson, Lake and Palmer, fondés à la fin des lire plus

Belga

8 décembre 2016 La Chambre renvoie le projet de loi sur la contribution nucléaire au Conseil d'Etat

La Chambre a envoyé jeudi au Conseil d’Etat les amendements de l’opposition au projet de loi sur la contribution de répartition à charge des exploitants des centrales nucléaires. Cet avis est attendu dans un délai de 5 jours vu ses implications budgétaires. lire plus

Belga

8 décembre 2016 Laurent Delahousse, intervieweur politique préféré des Français

Le présentateur des JT du week-end de France 2, Laurent Delahousse, est l’intervieweur politique préféré des Français à la télévision devant Jean-Jacques Bourdin (BFMTV) et Karine Le Marchand (M6), selon un sondage OpinionWay pour TV Magazine lire plus

Belga

8 décembre 2016 Trois ans de prison pour l'ex-ministre français Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale

La justice française a condamné jeudi l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale et blanchiment dans le cadre du scandale le plus retentissant du mandat présidentiel de François Hollande. L’ancien h lire plus

Belga

8 décembre 2016 France: l'extrême droite veut interdire l'école aux enfants de sans-papiers

La cheffe de l’extrême droite française, Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle de 2017, a déclaré avoir l’intention d’interdire l’école aux enfants de sans-papiers si elle parvient à la magistrature suprême. La pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/