La Bourse de Sao Paulo chute de près de 3% après le Brexit

La Bourse de Sao Paulo, première place financière d’Amérique latine, a chuté de 2,8% vendredi dans le sillage des marchés mondiaux, après la victoire des partisans du Brexit au Royaume-Uni. Après une hausse de 2,8% jeudi, encouragée par l’optimisme des opérateurs qui misaient sur le « remain » britannique, la Bourse de Sao Paulo a affiché 50.105 points vendredi à la clôture.
Sur la semaine, la Bourse de Sao Paulo cumule une hausse de 1,15%. La devise brésilienne a clôturé quant à elle à 3,38 réais pour un dollars, un recul de 1,04% par rapport à la veille. Le réal avait chuté de jusqu’à 3% à l’ouverture des marchés.
Le ministère brésilien des Affaires étrangères a indiqué en soirée avoir reçu « avec respect » le résultat du référendum.
« Le Brésil est convaincu que cette décision n’arrêtera pas l’esprit d’intégration européenne, ni l’esprit d’ouverture au monde qui caractérisent et doivent caractériser, le Royaume Uni et l’Union européenne », souligne-t-il.
La Banque centrale du Brésil avait indiqué dans un communiqué dans la matinée « suivre de près » les éventuelles conséquences du Brexit pour l’économie du géant sud-américain qui est en pleine récession. Elle a fait savoir qu’elle prendrait des mesures si nécessaire.
Le président par intérim du Brésil, Michel Temer, a annoncé de son côté que le ministre des Finances, Henrique Meirelles, aurait un entretien ce vendredi avec l’ambassadeur du Royaume-Uni au Brésil, Alexander Ellis, pour évaluer l’impact de la victoire du Brexit dans la principale économie d’Amérique latine.

Partager l'article

25 juin 2016 - 01h00