La 4ème édition du festival Amani prévu du 10 au 12 février à Goma en RDC

La 4ème édition du Festival de musique et de danse Amani (« paix » en swahili) se tiendra du 10 au 12 février prochains à Goma, le chef-lieu de la province troublée du Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo), a-t-on appris mardi auprès des organisateurs. Ce festival présente traditionnellement une programmation variée où les artistes locaux et des pays de la région des Grands Lacs côtoient des grandes pointures internationales.

« Il est devenu un rendez-vous incontestable dans le paysage culturel de la région des Grands Lacs après avoir survécu à l’invasion de Goma par la dernière rébellion tutsi en date, celle du M23 (Mouvement du 23 mars) qui a sévi au Nord-Kivu de mai 2012 à novembre 2014, et au pessimisme de ceux qui le pensaient irréalisable, pour rassembler un nombre toujours plus grand de festivaliers et attirer des artistes de renommée internationale », ont souligné les organisateurs dans un communiqué.

L’an dernier, ce sont près de 30.000 festivaliers qui s’étaient donné rendez-vous pendant trois jours pour chanter et danser la paix sur le terrain de sport du collège Mwanga à Goma. Pour l’édition 2017, de nombreux contacts ont été pris avec des artistes comme le musicien sénégalais Youssou N’Dour, le phénomène Stromae, la célèbre Indila, la chanteuse RnB Zaho, le chanteur gospel Faada Freddy, l’artiste multiculturel Manu Chao, les célèbres Ayo, Angélique Kidjo, Keny Arkana, Rokia Traoré ou Corneille, mais aussi la grande star congolaise Fally et d’autres artistes de la RDC comme Ferra Gola, Felix Wazekwa et Jean Goubal.

Partager l'article

27 décembre 2016 - 15h15