La 103e édition de la Grande Boucle a pris son départ du Mont-Saint-Michel

La 103e édition du Tour de France s’est élancée samedi sur le coup de 12h30 de la célèbre abbaye normande du Mont-Saint-Michel pour rejoindre la plage de Utah Beach, 188 km plus loin à Sainte-Marie-du-Mont, pour une première étape en principe favorable aux routiers sprinters. Les 198 coureurs devront parcourir 3.535 kilomètres en 21 étapes pour arriver aux Champs-Elysées à Paris le 24 juillet. Vainqueur de deux des trois dernières éditions (2013 et 2015), le Britannique Chris Froome (Sky), le challenger, le Colombien Nairo Quintana (Movistar), et l’ex-souverain, l’Espagnol Alberto Contador (Tinkoff), sont les trois principaux favoris.

A 12h15, ils ont été appelés, avec les autres coureurs, à se masser sur la ligne de départ installée au pied de la « merveille de l’Occident », le Mont-Saint-Michel. Peu après 17 heures, ce sont les sprinteurs, les Allemands Marcel Kittel et André Greipel, le Britannique Mark Cavendish, le Norvégien Alexander Kristoff ou le Français Bryan Coquard, entre autres qui sont attendus à Utah Beach, plage où les alliés ont débarqué le 6 juin 1944 lors du D-Day durant la Seconde Guerre Mondiale.

L’arrivée, au bout d’une longue ligne droite de 500 mètres, est installée face à la Manche. Deux montées de 4e catégorie sont tout de même au programme au tout début de cette première étape en Normandie. Ils sont 14 coureurs belges au départ.

Partager l'article

02 juillet 2016 - 12h35