facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Karim Cheurfi avait un passé de délinquant de droit commun récidiviste

Le procureur de la République de Paris François Molins est revenu vendredi sur les faits survenus la veille au soir sur les Champs-Elysées à Paris, lorsqu’un Français de 39 ans, Karim Cheurfi, a tiré sur un véhicule de police, tuant un policier, en blessant deux autres ainsi qu’une passante avant d’être abattu. François Molins a précisé que l’auteur des faits, délinquant récidiviste condamné à quatre reprises, avait passé un total de 14 années en prison pour des faits de droit commun, essentiellement des violences dirigées contre les forces de l’ordre. Cheurfi, selon François Molins, n’était pas fiché S et n’avait jamais tout au long de ses longues années de détention présenté de signes de radicalisation.

Le procureur a également indiqué que trois personnes, proches de Karim Cheurfi, sont actuellement entendues par la justice « sous le régime de la garde-à-vue ».

Revenant sur le déroulement des faits jeudi soir, le procureur a déclaré que l’auteur des faits avait fait feu avec une kalachnikov. Dans le véhicule dont il s’est servi pour arriver sur les lieux, les policiers ont retrouvé un fusil à pompe et des munitions, deux couteaux, un sécateur et un Coran. A proximité du corps du tireur, les enquêteurs ont aussi retrouvé un mot défendant Daesh et un papier reprenant des adresses de bâtiments de police.

Lors de la perquisition menée au domicile de Karim Cheurfi, les forces de l’ordre ont mis la main sur une crosse de fusil et sur un téléphone, lequel est en cours d’analyse, a encore précisé François Molins. Lors de cette opération non plus, aucun élément relevé ne semble indiquer une radicalisation.

Le procureur de la République de Paris a conclu en disant que l’enquête chercherait désormais à définir le contexte précis du passage à l’acte du tireur, la façon dont il a obtenu ses armes et les éventuelles complicités dont il aurait bénéficié.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Jupiler Pro League – L'ancien manager d'Anderlecht Michel Verschueren hospitalisé

L’ancien manager d’Anderlecht (et du RWDM) Michel Verschueren a été hospitalisé à la clinique universitaire de Jette samedi, a-t-il lui même annoncé sur son compte twitter dimanche. Il n’a pas précisé la raison, mais il s’agirait d’une infection lire plus

Belga

20 août 2017 Championnat du monde de motocross – La première manche du GP de Suède pour le Slovène Gajser, Clément Desalle 4e

Le Slovène Tim Gajser (Honda) a remporté sous la pluie la première manche du Grand Prix de Suède en MXGP, 16e des 19 épreuves du championnat du monde de motocross, dimanche à Udeevalla. Clément Desalle (Kawasaki), premier Belge, a pris la 4e place et lire plus

Belga

20 août 2017 Ligue de Diamant – Renee Eykens 6e sur 800m en 2:02.23, son meilleur chrono de la saison

Renee Eykens a pris la 6e place du 800m lors de la 12e manche de Ligue de Diamant d’athlétisme disputée dimanche à Birmingham, Angleterre. Renee Eykens a couru en 2:02.23, son meilleur temps de la saison, elle qui dispose d’un meilleur chrono personnel à 2:00.00. L’Ethiop lire plus

Belga

20 août 2017 Attentats en Catalogne – La cellule préparait "un ou plusieurs attentats" à Barcelone

La cellule responsable des attentats en Espagne préparait « un ou plusieurs attentats » à la bombe à Barcelone avec 120 bonbonnes de butane retrouvées dans une maison à 200 kilomètres de la capitale catalane, ont annoncé les autorités. Dans cette lire plus

Belga

20 août 2017 La Foire du midi a retrouvé sa fréquentation moyenne de 1,5 million de visiteurs

La 137e édition de la Foire du Midi, ouverte depuis le samedi 15 juillet, se clôture ce dimanche sur une fréquentation estimée autour de 1,5 million de personnes, a indiqué le représentant des forains, Patrick De Corte. Dans le contexte post-attentats l’ann lire plus

Belga

20 août 2017 Conflit en Syrie – Pas de réouverture d'ambassades sans rompre avec les rebelles

Les pays souhaitant rouvrir leur ambassade à Damas ou coopérer avec le régime syrien doivent rompre tout lien avec les rebelles, a affirmé dimanche le président syrien Bachar al-Assad. « Il n’y aura ni coopération de sécurité, ni ouverture d’amb lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/