Jupiler Pro League – Play-offs 2 – 4e journée – Battu à Malines, le Standard est toujours malade

Coaché pour la première fois par José Jeunechamps, le Standard s’est incliné samedi à Malines (1-0) dans un match comptant pour la quatrième journée des play-offs 2. Jordi Vanlerberghe a permis à Malines (9 points) de se maintenir dans le sillage de l’Union Saint-Gilloise (10), leader du groupe A. Saint-Trond (7) est troisième devant le Lierse et Waasland Beveren (3) et le Standard (2). Pour décrocher les trois points, Yannick Ferrera a aligné un onze très offensif avec Nicolas Verdier, Nils Schouterden et Tim Matthys. Pour sa première, José Jeunechamps a lancé Merveille Bope Bokadi et a préféré Réginal Goreux à Collins Fai. L’Harmonie de la Ville de Malines a chauffé l’ambiance. Cela a semblé avoir des répercussions sur le terrain puisque Colin Coosemans a directement dû intervenir sur un tir de Jonathan Legear (1e). Dans l’autre camp, Jean-François Gillet a été alerté par Verdier (3e). La suite a été plus calme avec Malines, qui procédait avec de longs ballons en direction de Verdier. La réplique du Standard était bonne mais, sur la même phase, Ibrahima Cissé et Ishak Belfodil n’ont pas trompé Coosemans (38e). Les Rouches étaient retombés dans leurs travers. Ils ont laissé l’initiative aux Malinois qui, sans trois bonnes actions de Gillet, auraient ouvert la marque.
Nouvelle surprise au Standard à la mi-temps: Dieumerci Ndongala, arrivé en janvier, faisait sa première apparition. Cela n’a pas empêché la défense des Rouches d’être mise sous pression. Si Alexander Scholz a expulsé in extremis un envoi de Verdier (52e), la capitaine danois n’a rien pu faire sur celui de Vanlerberghe (54e, 1-0).
Le Standard a tenté de forcer la chance sans réussir à contourner le mur malinois où le duo central Uros Vital-Edin Cocalic ramassait tout. Les Rouches ne s’avouaient pas vaincus mais une fois encore ce sont eux qui ont le plus tremblé. Sur la même action, Gillet a renvoyé un tir de Randal Leal et a contré Matthys, qui a profité du rebond. Enfin, Fiore a dégagé. Le Standard s’en est bien sorti mais a essuyé un nouvel échec.

Partager l'article

22 avril 2017 - 23h35