Jupiler Pro League – 24e journée – Malines (1-0 contre Genk) retrouve le top 6

Trois rencontres de la 24e journée du championnat de Belgique étaient prévues samedi en soirée: Malines-Genk (1-0), Saint-Trond-Ostende (3-0) et Waasland Beveren- Westerlo (0-0). Malines, qui a décroché sa première victoire en 2017 grâce à un but de Seth De Witte (89e), réintègre le top 6 (6e, 38 points). Genk (34 points) reste 8e. Après la minute de silence observée à la mémoire de l’épouse de Thomas Buffel, décédée jeudi, la rencontre ne s’est jamais emballée. Mats Rits a attiré l’attention du public en sortant groggy d’un choc (5e). Le milieu est remonté au jeu et a été à la base de la première occasion en servant Aleksandar Bjelica sur coup franc (15e).
Il y avait moins d’excitation sur le terrain que d’émotion dans les tribunes. A la 19e, en référence au numéro de Buffel, le match a été arrêté une minute. Les supporters ont chanté “You’ll never walk alone” et les fans limbourgeois ont organisé un tifo en exhibant des écharpes noires. Tout cela n’a pas fait perdre son attention à Nordin Jackers: le gardien remplaçant de Marco Bizot a facilement bloqué une reprise de Bjelica (26e).
Il n’y a pas eu d’amélioration en seconde période. Le jeu était bâclé et le spectacle ennuyeux. Monté sur la pelouse à la 63e, l’attaquant malinois Nicolas Verdier a décoché le premier tir avec effet que Jackers a arrêté en deux temps (68e). Les visités ont pris le dernier quart d’heure à leur compte et ont raflé leurs trois premiers points de l’année grâce à De Witte (89e, 1-0).

De retour à Saint-Trond, William Dutoit a été convié à une chaude réception par ses ex-équipiers. Le nouveau gardien d’Ostende a été heureux de voir que personne ne se trouvait au second poteau sur un coup franc de Stef Peeters (3e). Les Canaris étaient manifestement mieux réveillés que les Kustboys. Mais, bien placé devant Dutoit, Pieter Gerkens a manqué son contrôle (5e) et Igor Vetokele a botté sur la transversale (11e).
Saint-Trond a alors laissé la possession du ballon à Ostende. En fait, les Canaris souhaitaient utiliser leur arme favorite, le contre. Sur coup de coin de Peeters, Brandon Mechele a inscrit son premier but pour les Canaris via le dos de Landry Dimata (29e, 1-0). Les Limbourgeois n’ont pas relevé la tête: sans une intervention d’Adam Marusic, Gerkens doublait la marque (36e). Ostende l’a encore échappé belle sur deux reprises de Mechele (38e, 44e).
Frustré au terme de la première période, Ostende a directement payé sa faiblesse en seconde période sur un coup de tête de Vetokele (57e, 2-0). La nouvelle recrue des Canaris n’a pas traîné en chemin et a signé un doublé en lobant Dutoit (72e, 3-0).
Grâce à cette victoire, Saint-Trond compte 26 points et occupe la 11e place. Battu pour la troisième fois d’affilée, Ostende recule à la 5e place (39 points)

Waasland Beveren – Westerlo a débuté par une prise de becs entre Khaleem Hyland et Zinho Gano vite réprimée par M. Erik Lambrechts (4e). Le football a toutefois repris le dessus. Sur une passe de Laurent Jans, Aleksandar Boljevic a expédié un ballon de la tête que Koen Van Langendonck a dévié (6e). Le gardien de Westerlo n’a pas eu le temps de s’ennuyer mais Alessandro Cerigioni (20e, 22e), Gano (30e; 35e) et Jens Cools (32e) n’ont pas visé juste.
A la reprise, Van Langendonck n’a pas eu plus facile: Gano (51e, 53e) et, monté au jeu à la 55e, Steeven Langil (58e) l’ont alerté. Après cette période à l’avantage des Waeslandiens, les occasions de but ont fait place à de nombreuses imprécisions des deux côtés.
Comme les deux équipes se sont neutrallisées, Waasland Beveren (20 points) et Westerlo (19 points) restent respectivement 14e et 15e.

Partager l'article

28 janvier 2017 - 23h10