Julien Doré se dit particulièrement chanceux de pouvoir porter ses créations

L’auteur-compositeur et interprète français Julien Doré était l’invité de RTL France mardi à l’occasion de la sortie de son quatrième opus « & », sorti le 14 octobre dernier. Il s’est dit particulièrement chanceux de pouvoir porter les chansons qu’il écrit. « On est dans un époque qui sépare les êtres, alors mettre un peu de lien, c’est vital. » L’album « Esperluette » a été qualifié de « retour aux sources » par le chanteur de 34 ans, qui est retourné pour le réaliser dans un chalet où il allait quand il était petit. Situé à Saint-Martin-Vésubie, dans les Alpes Maritimes (sud-est de la France), ce chalet est considéré par Julien Doré comme le « point de connexion entre ma famille italienne et la famille du sud ». Son nouvel opus contient d’ailleurs une chanson en italien « Romy ». « C’est une chanson que j’ai traduite avec ma grand-mère et mon père », confie Julien Doré au micro de RTL.

Ce retour aux sources passe aussi par la nature, très présente, jusque dans les clips de son nouvel album. « Les décors autour de Saint-Martin, c’est tellement inspirant », a indiqué l’interprète de chou wazabi. « J’aime être plongé dans ma solitude (…), mais j’aime énormément aussi parler de la chance que j’ai de faire des chansons, monter sur scène et être parfois entouré de milliers de personnes. Et ce n’est en rien un paradoxe parce que c’est totalement complémentaire. Il faut que j’ai les deux », a-t-il encore déclaré.

Partager l'article

18 octobre 2016 - 13h05