facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Jugé pour détournement, l'ex-patron du FMI Rodrigo Rato assure que tout était "légal"

L’ex-patron du Fonds monétaire international Rodrigo Rato, jugé mardi en Espagne pour détournement de fonds quand il était banquier, a présenté comme « parfaitement légal » le système des « cartes visas au noir » au coeur du procès. L’ex-ministre de l’Economie est jugé aux côtés de 64 autres anciens dirigeants et membres des conseils d’administration de la caisse d’épargne Caja Madrid puis de Bankia, accusés d’avoir réglé des dépenses personnelles à tout-va avec des cartes bancaires « occultes », sans rien justifier ni déclarer au fisc. Le procès concerne 12 millions d’euros dépensés entre 2003 et 2012. Les frais acquittés allaient du plein d’essence au séjour en hôtel cinq étoiles, en passant par des soirées en discothèque.

« Je soutiens qu’il s’agit de frais légaux et donc déductibles », a tranquillement déclaré devant les juges M. Rato, ancien président de Caja Madrid puis de Bankia, interrogé pour la première fois depuis le début du procès le 26 septembre. Selon l’acte d’accusation, il aurait maintenu en 2009 le « système corrompu » établi par l’ancien président de Caja Madrid (1996-2009), Miguel Blesa, puis l’aurait reproduit au sein de Bankia. Mais il a assuré n’avoir jamais eu « aucune raison de douter » de la légalité du système mis en place au sein de Caja Madrid, un simple complément de rémunération. « Que ce soit des cartes, des virements ou des chèques, en définitive, il s’agit d’un moyen de paiement », a-t-il dit. Concernant son passage au sein de Bankia, il a indiqué qu’il s’agissait de simples avances sur salaires.

Lui-même avait dépensé plus de 99.000 euros en deux ans avec les deux cartes dont il disposait. Le parquet anticorruption requiert à son encontre quatre ans et de demi d’emprisonnement, une amende de 108.000 euros et le paiement d’une indemnisation de 2,6 millions d’euros pour les dépenses réalisées sous sa présidence. M. Rato a notamment été le vice-président du gouvernement du conservateur José Maria Aznar de 1996 à 2004, avant de diriger le FMI jusqu’en 2007.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Réunion à l'Otan – Merkel discute démocratie avec Obama avant la réunion de l'Otan avec Trump

La chancelière allemande Angela Merkel et l’ex-président américain Barak Obama s’entretiendront jeudi à l’Assemblée de l’Église évangélique allemande, quelques heures à peine avant la réunion « spéciale » qui réunira l lire plus

Belga

25 mai 2017 Attentat à Manchester – La police britannique arrête 2 personnes supplémentaires

La police britannique a arrêté 2 personnes supplémentaires dans la nuit de mercredi à jeudi, en lien avec l’attentat de Manchester qui a coûté la vie à 22 personnes lundi soir. Au total, 8 personnes sont actuellement détenues pour être audi lire plus

Belga

25 mai 2017 Grave accident sur l'E40 à Herstal: un blessé emmené en hélicoptère

Un grave accident s’est produit jeudi matin sur l’autoroute E40 à Herstal, en région liégeoise. Un camion et une voiture sont entrés en collision, a-t-on appris auprès des pompiers de Liège. Le camion ayant traversé la berme centrale, l’autoroute a lire plus

Belga

25 mai 2017 Basket – WNBA – Une victoire pour Emma Meesseman avec Washington avant de rejoindre les Belgian Cats

Emma Meesseman a engrangé une victoire à Chicago Sky mercredi soir dans le championnat professionnel nord-américain de basket (WNBA), avant de rejoindre, jeudi soir à Rome les Belgian Cats en préparation pour l’Euro à Prague (16 au 25 juin). Washington Mysti lire plus

Belga

25 mai 2017 Un ministre estonien, qui avait critiqué la participation à l'Otan, démissionne

Un ministre du gouvernement estonien a présenté sa démission mercredi, après avoir dit qu’il n’approuvait pas la participation de son pays à l’Otan, a confirmé le gouvernement. Le ministre de l’Administration publique Mihhail Korb a remis sa démission lire plus

Belga

25 mai 2017 Après la Chine, Moody's abaisse la note de Hong Kong

L’agence de notation financière Moody’s a infligé à Hong Kong un abaissement de sa note après avoir réduit celle de la Chine pour la première fois en 28 ans, invoquant des risques liés à leur intégration croissante. Le gouvernement hongk lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/