Jonction Nord-Midi fermée à Bruxelles: vers une reprise normale du trafic mardi matin

Les indicateurs sont au vert quant à une reprise normale du trafic ferroviaire sur la jonction Nord-Midi mardi matin à Bruxelles, indiquent lundi après-midi Infrabel et la SNCB. Plus aucun train n’y circulait depuis vendredi soir en raison d’importants travaux de signalisation et d’aiguillages. Les tests de sécurité ont permis de s’assurer que la nouvelle signalisation ferroviaire était parfaitement opérationnelle, expliquent les sociétés ferroviaires, dont les équipes resteront mobilisées tout au long de la journée pour répondre rapidement au moindre incident. Quelque 200 personnes ont travaillé sans relâche tout au long du week-end. Les indicateurs sont pour le moment positifs et l’optimisme de rigueur, selon Infrabel et la SNCB. Rien ne devrait empêcher une reprise normale du trafic ferroviaire mardi à l’aube, avancent-elles.
Après une journée de samedi mise à profit pour installer et raccorder, entre autres, 37 nouveaux feux de signalisation et 85 nouveaux moteurs d’aiguillage entre la fin des quais de la gare de Bruxelles-Midi et l’entrée du tunnel, celles de dimanche et de lundi ont été consacrées aux tests de sécurité qui précèdent toute (re)mise en service d’une infrastructure. Il en ressort que la nouvelle signalisation est opérationnelle et sûre.
En raison de l’interruption du trafic entre Bruxelles-Midi et Bruxelles-Nord, quelque 15.000 billets ont été distribués aux voyageurs pour qu’ils puissent emprunter gratuitement le réseau de la Stib. Aucun problème majeur n’a en outre perturbé le plan de transport alternatif de la SNCB mis en place, se félicitent les deux entreprises ferroviaires, dont les équipes resteront mobilisées tout au long la journée de mardi afin de faire face rapidement à tout imprévu.

Partager l'article

01 mai 2017 - 19h10